Un festival électro dans une forteresse abandonnée en Espagne

De l’électro royal !

Du 22 au 24 juin, direction Granadilla en Espagne pour le Ithaka, aka un festival de musique électro dans une forteresse arabe datant du 9ème siècle, inhabitée depuis les années 1960.  Dans cet écrin insolite, tu pourras te dandiner au rythme électro d‘artistes espagnols et internationaux d’Angleterre, du Portugal, de Tanzanie et bien d’autres pays. Se qualifiant de festival de musique électronique expérimentale, Itaka souhaite insister sur la diversité et la durabilité écologique comme éléments clés du festival .

À LIRE :   Le Rock Arabe, micro-festival les 4 et 5 octobre au 1999
festival festival

Plus d’information : Site Ithaka 

 

Publicités