Session d’urbex en infrarouge à Tchernobyl

Vladimir Migutin dévoile Tchernobyl à travers une série de photographies en infrarouge

Le photographe russe adepte de l’infrarouge, Vladimir Migutin, a arpenté la ville fantôme pour dévoiler un résultat photographique de toute beauté oscillant entre un monde enchanteur et frissonnant d’inquiétude. 

Tchernobyl Tchernobyl

Evacué en 1986 suite à la catastrophe nucléaire, la nature a repris ses droits à Tchernobyl, seuls les humains ne pénètrent plus dans ce no man’s land. Avec une lueur étrange, Vladimir met en lumière une beauté naturelle vivifiante mais toujours invisible et tapi dans l’ombre, le taux de radiation reste élevé.

Tchernobyl Tchernobyl

Le photographe est revenu de son périple comme un étranger d’une autre planète, « il est assez difficile de décrire l’atmosphère générale que j’ai vécue pendant ce voyage. J’avais l’impression d’être dans un genre de paradis sur une autre planète » affirme t’il. On veut bien le croire…

Tchernobyl Tchernobyl Tchernobyl Tchernobyl Tchernobyl Tchernobyl Tchernobyl

 

Plus d’informations : Site Vladimir Migutin