Le business du mukbang : manger devant son écran peut rapporter gros

L’appétit ou l’appât du gain ?

L’idée de se reconvertir en « mukbanger » devient tentante. Surtout quand on sait qu’on peut gagner des milliers de dollars par mois pour manger devant son ordi. On avait déjà saisi l’étrangeté du phénomène mais son expansion dépasse nos attentes.

mukbang

Tu connais Hyunee eats ? Cette jeune femme de 27 ans a deux passions dans la vie : manger et faire des vidéos. 457 000 abonnés partagent ces repas gargantuesques dans un décor de peluches et lumières douces. Elle commence en août 2016 à faire des vidéos, assise devant sa caméra, à dévorer 10 cheeseburgers, 10 tacos ou encore deux énormes plateaux de sushis. Elle en est aujourd’hui à plus de 150 vidéos signées de son petit nœud rose. Et pour ça elle n’a pas brassé que des calories.

mukbang

10 000$ : c’est à peu près le salaire de cette star du mukbang. Le phénomène, né en Corée du Sud sur la plateforme de live streaming AfreecaTV, s’étend aujourd’hui sur tous les continents. Alléchés par l’argent qui tombe du ciel, de plus en plus de mangeurs se lancent sur Youtube. Si tu ne crains pas l’occlusion intestinale, tu pourras toi aussi faire carrière à table, en touchant les ressources tirées de la publicité ou du sponsoring des plus grandes marques de fastfood.

À LIRE :   On le fait tous : ghoster ou l'art de la claque virtuelle
mukbang

Aux États-Unis, la pratique prend un essor important aujourd’hui, de la junk food à la comfort food. Si ils sont moins forts sur le live, les américains insistent sur l’interactivité et veulent faire croire qu’ils partagent le repas avec toi. On pense notamment à Trisha Paytas, blonde platine très gourmande aux 3,5 millions d’abonnés.

mukbang

Au-delà de l’appât du gain, on peut y voir un moyen de restaurer une pratique sociale pour ceux qui cherchent de la compagnie pour le dîner. D’autres y voient un moyen de satisfaire les frustrés de la bouffe, qui mangent par procuration ( à mort les régimes) ou encore les fans d’ASMR qui adorent les bruits de déglutition et de langue qui claquent (sympa). Vu l’essor on peut se poser la question : à quand les chaînes dédiées sur les plateformes de streaming ?

mukbang