Des plaques d’égout colorées devenues une attraction touristique au Japon !

Regarde où tu mets tes pieds !

L’art urbain n’est pas des plus vivaces au Japon, les graffitis ne trouvent pas une place dans le cœur des japonais les considérant comme sales et désordonnés dans un espace public qui doit s’avérer exemplaire. Mais parfois les détails les plus insolites trouvent une belle utilisation comme des plaques d’égout transformées en œuvres d’arts colorées s’inspirant de la culture et de l’histoire du Japon. Ce concept né dans les années 1980 s’est fortement décliné sur des plaques, la plupart non colorées pour éviter une trop grande usure. Aujourd’hui, il existerait pas moins de 12 000 plaques apposées dans 1700 villes et villages japonais. Locaux et touristes s’amusent à compiler en photographies leurs découvertes, les yeux rivés vers le sol.

À LIRE :   Jette l'encre au festival Corsair Tattoo Ink à Saint-Malo

 

Japon Japon

Après Pokémon, il est de bon ton de capturer en images une plaque Hello Kitty ou Mont Fuji . Au vu du succès grandissant de la tendance, une entreprise japonaise a lancé une série de cartes à collectionner à l’effigie des plaques. Adieu Pickachu, tu t’es fait détrôner par d’autres cartes disponibles gratuitement dans des bâtiments publics. Prêt.e.s pour une chasse au trésor arty au pays du soleil levant ? 

Japon Japon Japon Japon Japon

Plus d’informations : Instagram Daniel Cour