La liste des pays qui peuvent vous expulser pour vos tatouages.

Les tatouages c’est beau, mais pas partout…

tatouages

Coen Mitchel by Carlos de Treend

Si dans les pays occidentaux les tatouages sont désormais une banalité, ailleurs c’est encore loin d’être le cas. Encore tabous, ils peuvent vous valoir des arrestations et parfois même l’expulsion. Alors, pour éviter le pire, on vous invite à jeter un oeil sur la liste des pays concernés.

Allemagne, Slovaquie, France

Ces trois pays sont loin d’interdire le tatouage en général cependant, si vous avez un tatouage symbolisant ou glorifiant la culture nazie, c’est l’arrestation et l’expulsion potentielle. Même si on doute que vous ayez « Hitler tu me manques » tatoué sur le front, on préfère vous prévenir.

Corée du Nord

En Corée du Nord, les tatouages sont soumis à une réglementation très stricte. Vous ne pourrez dévoilez vos tatouages qu’à condition que ceux-ci fassent l’éloge de la famille de Kim Jong-un hahahah – ou qu’ils aient un but politique approuvé par le gouvernement. Sinon, vous pouvez être expulséau mieux – condamné à des travaux forcés ou envoyé en prison. Rien que ça.

Sri Lanka

Au Sri Lanka la politique anti-tatouage est encore assez présente. Si le tatouage de base n’est pas vraiment accepté, s’il s’agit d’une représentation de Bouddha ou d’un quelquonque signe lié au Bouddhisme, c’est quasiment considéré comme un crime contre leur religion. Vous pourriez vous retrouver dans de sales draps.

Japon

Considéré comme le berceau du tatouage, le Japon n’en reste pas moins étonnamment strict. S’ils sont tolérés, les tatouages ont toujours une connotation négative car pendant longtemps ils ont constitué un signe d’appartenance à des gangs/mafias. Ainsi, on vous conseille de les camoufler tant que vous pouvez, d’éviter de faire des bains traditionnels voire même toute zone de baignade publique. En effet, une enquête à révélé que 56% des hôtels du Japon interdisaient réellement les touristes tatoués dans leurs piscines. On vous aura prévenu..

À LIRE :   Les tatouages de Mahell vont te faire sourire de plaisir
tatouages

Turquie

En Turquie, le tatouage n’est pas illégal, seulement, au vue de la situation politique actuelle, le gouvernement est plutôt hostile à cet art. Il est déjà arrivé qu’une grande instance religieuse demande à tous les musulmans de se repentir ou bien de retirer au laser ou via la chirurgie leurs tatouages.

Thaïlande

Si vous portez des tatouages symbolisant la religion vous risquez encore une fois l’arrestation. Pour le gouvernement local, c’est culturellement inapproprié. Cependant, il semblerait qu’ils soient moins stricts qu’au Sri Lanka. Mais ne jouez pas avec le feu pour autant.

tomas-tomas

Tomas Tomas

Iran

Un peu comme en Turquie, en Iran, se faire tatouer ou exposer des tatouages est devenu un tabou. Pour le gouvernement, les tatouages et la culture du tatouage sont associés au culte du diable. C’est un signe d’occidentalisation et ils ne sont pas très fan. Donc on vous conseille vraiment de ne rien dévoiler.

Malaisie

En Malaisie, le tatouage est considéré comme un péché. Pour certains groupes gouvernementaux, vous faire tatouer c’est entraver la manière dont dieu vous a créé, et c’est très mal vu. On vous conseille donc de vraiment cacher vos tatouages si vous ne voulez pas risquer de rester bloqué à l’aéroport.

Vietnam

À l’image du Japon, les tatouages ont encore une grosse connotation négative. Pour la population et les autorités, si vous êtes tatoués vous êtes potentiellement associés à des activités criminelles et illégales. Ainsi, si vous portez des tatouages visibles préparez vous à attirer une attention négative. Cependant, dans les grandes villes, il semblerait que, l’affluence des touristes, ait quelques peu modéré les réactions.

tatouages

SOURCE : MAPPINGMEGAN