The Poughkeepsie Tapes, le film d’horreur le plus gore refait surface après sa censure

Ames sensibles s’abstenir…

film

Trash, éprouvant, insupportable, les adjectifs sont légion pour décrire The Poughkeepsie Tapes, long métrage d’horreur interdit dans les salles obscures en 2008. Tourné comme un faux documentaire, certaines scènes sont à la limite du supplice. Ce faisant, le distributeur a préféré interdire la diffusion du film, avant une tentative de sortie en VOD en 2014 encore une fois annulée. Aujourd’hui, neuf ans après la censureThe Poughkeepsie Tapes sort en DVD. Inspiré d’une histoire vraie, celle de Kendall Francois, serial killer à l’origine de meurtres de huit femmes à Poughkeepsie; le faux documentaire suit la police de New York poursuivant un serial killer. Au cours de l’enquête, elle découvre l’existence de 800 cassettes et des heures insurmontables d’enregistrement de tortures, meurtres, kidnappings…toutes réalisées par l’homme recherché. Toujours interdit aux moins de 18 ans, regarde-le à tes risques et périls, car tu n’en ressortiras pas indemne…

À LIRE :   Enquête immersive : ne pas fumer ne veut pas dire ne pas être défoncé