Sauras-tu survivre à l’Île de la Deception ?

Il doit y faire minimum -1.000.000 de degrés

deception

Situé entre le Chili et la péninsule Antarctique, l’archipel des Shetland marque la fin de la cordillère des Andes, disparaissant sous la mer à l’extrême Sud de la Patagonie. La plus connue des îles des Shetland du Sud est bel et bien l’Île de la Deception.

deception

Si l’île est populaire dans le monde maritime, c’est surtout grâce à sa baie protégée des vents et de la houle, (l’île est en forme de fer à cheval) faisant d’elle le refuge des marins souhaitant attendre les fins de tempête ou le passage des icebergs.

deception deception

Mais la force du lieu réside dans sa faune exceptionnelle et diversifiée ! Elle abrite notamment d’importantes colonies de manchots et de phoques à fourrure, en passant par les éléphants de Mer et bien sûr, les baleines.

deception deception

Longtemps animée par une importante activité baleinière, la fréquentation des lieux fut atrophiée lorsqu’une éruption volcanique recouvrit de cendre les installations de l’île. Aujourd’hui, les seuls lieux habités sont les bases de recherche scientifique qui dépendent des autorités argentines et espagnoles.

deception

Toutefois l’Île de la Deception est très difficilement accessible (on peut passer par la plage qu’une fois sur cinq !), à réserver aux explorateurs les plus courageux et surtout aux moins frileux.

deception

Pik&Crok