L’île d’Eigg en Ecosse, le fief des rebelles

Bienvenue en République populaire libre dans le Nord Ouest de l’Ecosse

Ecosse

A 30 kilomètres des côtes écossaises, l’île d’Eigg constitue un paradis pour les 106 habitants libres penseurs et rebelles. Entourés de 1600 moutons, les locaux coulent des jours heureux le long de l’unique route insulaire. Attachés à leur indépendance et liberté, ils n’ont que faire des multiples lois régissant le continent anglais. Chez eux, personne n’est policier, à quoi bon quand aucun délit ne se déroule sur l’île.

Ecosse Ecosse

Têtus et fiers de l’être, leur indépendance détonne. Jadis, l’île appartenait à un lord qui se comportait en maître tout puissant. Agacés, les premiers habitants décidèrent de mettre le feu à sa sublime Rolls Royce. Le propriétaire pris la fuite et mis l’île aux enchères. Plus motivés que jamais, les écossais insulaires s’associèrent pour payer l’achat de ce qui devint LEUR île ! Ainsi, ils célèbrent dans la joie leur indépendance tous les 12 juin au bar de l’île, qui sert la bière locale très alcoolisée et forte en goût.

À LIRE :   La Nouvelle-Zélande: Une terre à part
Ecosse isle-of-eigg Ecosse

Depuis l’indépendance, l’entraide est restée le maitre mot sur l’île, véritable microcosme social à forte tendance écologique (énergie verte et panneaux solaires à foison). Néanmoins, depuis l’annonce des résultats du Brexit, Eigg se retrouve au bord de l’abîme. Bénéficiant de subventions de l’Union Européenne à l’égard des régions défavorisées, elle risque de sombrer dans un profond déclin économique. Mais nul doute que les habitants ne baisseront jamais les bras et continueront à se battre, comme ils l’ont fait toujours fait depuis l’acquisition de leur indépendance.

Ecosse isle-of-eigg