Ce qu’il ne fallait pas rater à Astropolis

Astropolis on y était, on te raconte en images !

Du 30 juin au 2 juillet, l’équipe d’Open Minded s’est déplacée au festival Astropolis à Brest. Prenait place dans le train Kambiz, aka le mec super énergique qui a toujours la tchatche, et Quentin, le « roux » de l’équipe qui s’est bien sûr chopé des coups de soleil (même en Bretagne sous un grand soleil de début d’été) ! Parce que ces deux là gèrent plus la communication et les soirées, la rédaction leur paraît être un monde totalement éloigné. Plutôt que de blablater en écrivant beaucoup trop sur ce génial festival, les photographies valent beaucoup mieux qu’un long discours dit-on. Du son, du très bon, un public de bretons déchaînés, une décoration de malade, et beaucoup de petits yeux des survivants du matin; Astropolis c’est tout ça et bien plus encore, donc mate un peu tout ce que t’as loupé (ou pas) à l’édition 2017.

À LIRE :   Hush, l'homme aux mille geishas
Astropolis
© David Boschet
Astropolis
© David Boschet
Astropolis
© David Boschet
Astropolis
© David Boschet
Astropolis
© David Boschet
Astropolis
© David Boschet
Astropolis
© Maxime Chermat
Astropolis
© Maxime Chermat
Astropolis
© Maxime Chermat
Astropolis
© Maxime Chermat
Astropolis
© David Boschet
Astropolis
© David Boschet

Plus d’informations :

Site David Boschet 

Site Maxime Chermat