Tu veux être hype ? il te faut un très gros cul

Pour percer à la fashion week, tu auras besoin de graisse sur le fion

groscul

Tu connais le point commun entre Jennifer Lopez, Nicki Minaj, Beyoncé, Kim Kardashian, Serena Williams, Jessica Biel (et j’en passe et des meilleures) ? Bien-sûr que tu t’en doutes. Si la plupart sont des célébrités que tu as forcément vu ou écouté une fois dans ta vie, d’autres sont connues pour une seule et unique raison: leur gigantesque popotin.

groscul groscul groscul

Cette « hype » autour des gros derrières n’est pas nouvelle. Ainsi le magazine Vogue US dévoilait (en 2014) un article intitulé « We’re Officially in the Era of the Big Booty ». L’article en question s’était attiré les foudres de la critique notamment pour son aspect réducteur sur le « Big Booty » et une analyse jugée superficielle: le gros cul ne serait pas un accessoire ni une « mode » selon la journaliste Kara Brown, mais serait plutôt lié à la culture afro-américaine.

groscul

Néanmoins, force est de constater qu’à l’heure actuelle, la hype autour du gros cul est bien réelle, comme pourrait l’être celles des hoodies Bape ou des bananes Louis Vuitton.

groscul groscul

Ainsi, depuis l’arrivée de Kim Kardashian en tant que superstar médiatique (en partie grâce à son fessier) les chirurgiens plastiques rapportent que la demande d’augmentation de fesses aurait explosé. On touche dans les 60% de réclamations supplémentaires juste pour l’année 2015, ce qui témoigne d’un réel engouement autour de l’acquisition d’un gros cul, comme les queues de 3km de long en bas du Supreme Store de New York.

groscul

La seule différence, c’est que tu ne pourras pas trouver le gros cul de tes rêves sur Asos ou chez H&M, on te conseille plutôt un bon chirurgien ou simplement d’aspirer à une vie moins médiocre.

Pik&Crok