Ce que vous ne savez pas sur Xavier Dolan

Harry Potter, de l’humour et beaucoup du travail avec Dolan

Xavier Dolan

 

Réalisateur de six long métrages à 28 ans, le nom de Xavier Dolan est devenu en quelques années une référence dans le milieu cinématographique. Radical, le prodige québécois divise les haters de la première heure des fidèles admirateurs. En imposant sa patte cinématographique sans concessions, et de son ambition bien souvent confondue avec de la prétention, le cinéaste s’attire les foudres. Trop jeune, trop arrogant, trop fougueux, trop touche à tout, les médias entretiennent ce jeu de l’amour et de la haine en visant son ego surdimensionné. Loin de faire profil bas, Xavier Dolan brandit cet ego et son expérience de vie comme moteurs créatifs de son cinéma d’auteur. Au-delà de ses pépites cinématographiques telles Les Amours Imaginaires, Laurence Anyways, Mommy ou Juste la fin du monde, il est toujours pertinent de découvrir son univers loin des feux des projecteurs.

-Il est un bourreau de travail

A la fois réalisateur, producteur, monteur, costumier sur certaines de ses productions comme Les Amours Imaginaires, Xavier Dolan n’apprécie que peu déléguer le travail harassant inhérent à toute création. Pourtant, ce trop plein de travail le stresse au plus haut point, entraînant quelques angoisses. Après l’éprouvant tournage de Mommy, récompensé par les critiques dithyrambiques et le prix du jury au Festival de Cannes ex æquo avec Jean-Luc Godard, Xavier Dolan envisageait de se reposer et reprendre des études d’histoire de l’art. Néanmoins, la passion du cinéma l’anime d’une telle vigueur qu’il était déjà reparti sur les plateaux de tournage.

Xavier Dolan

 

-Il a débuté sa carrière dès le plus jeune âge

Avant de faire ses preuves derrière la caméra, le jeune Dolan a commencé dès l’âge de 4 ans devant l’objectif en jouant dans une vingtaine de publicités pour les pharmacies Jean-Coutu. L’argent récolté (entre 150 000 et 175 000$) lui servit à financer son premier film J’ai tué ma mère.

 

À LIRE :   Instagram, l'art et soi : une nouvelle galerie pour narcissiques ?

-Il est un grand fan de la saga Harry Potter

Xavier Dolan a doublé des voix québécoises au cinéma, comme Jacob dans Twilight et également Ron dans Harry Potter. Sa passion pour la saga de J.K.Rowling est même ancrée sur sa peau. En plus d’un tatouage représentant la marque des ténèbres, Xavier a également un grand portrait de Dumbledore sur son bras.

Xavier Dolan

 

-Il a réalisé des clips d’artistes connus

En 2013, Xavier Dolan réalisait le clip controversé de la chanson College Boy du groupe français Indochine. En noir et blanc, l’histoire relate la journée d’école d’un adolescent violemment humilié par ses camarades de classe sur son orientation sexuelle. Le CSA censura la violence du clip alors qu’elle était destinée avant tout à comdamner l’homophobie.

Deux ans plus tard, Xavier Dolan réalise Hello pour Adele. Egalement en noir et blanc, la chanteuse appelle son passé amoureux dans un décor forestier. Le clip battu même le record du plus grand nombre de vues en 24h.

 

-Il se prépare à sortir son premier film en anglais

Fini les conversations en québécois, cette fois-ci Xavier Dolan entre dans le cercle très fermé d’Hollywood en sortant en cette année 2017 son premier film anglophone. The Death and Life of John F.Donovan raconte la relation secrète qu’entretient une star hollywoodienne avec un jeune britannique, tandis que la rédactrice en chef d’un tabloïd tente de détruire sa vie. Le casting réserve de belles surprises avec Kit Harington, Jessica Chastain ou Natalie Portman. Une nouvelle étape dans la carrière de Xavier Dolan, qui n’est pas prête de s’éteindre de sitôt.

Xavier Dolan

 

Bonus : Xavier Dolan, une personne pédante ? Doté d’humour, l’artiste n’hésita pas à casser son image en dévoilant ses « talents » de chanteur et danseur dans une émission humoristique au Québec.

Solenn Cordroc’h