Margaret Dygas à LaPlage de Glazart

Voyage entre deep, dub et techno !

La musique de Margaret Dygas est née à New York, a été approfondie à Londres et affinée à Berlin. Elle fait partie des icônes de la scène électronique internationale et transporte le public entre de la musique house et techno. On te raconte un peu la vie de cette artiste, connue pour ses expérimentations musicales.

techno

Née et élevée en Pologne, elle emménage aux Etats-Unis (en Californie) à l’âge de 11 ans avec ses parents. Entourée par la musique hip hop, elle n’a découvert la musique house qu’une fois installée à New York. A cette époque, elle se rend dans les clubs underground de la ville américaine avec ses amis. Après avoir passé plusieurs soirées dans des clubs gays, dans des soirées techno intimes (genre organisées dans des sous sol) et des house party de malade, Margaret commence à développer un grand intérêt pour la scène électro britannique. Elle décide de s’installer à Londres pendant l’été 1999.

Artiste maquilleuse la journée et physio au Home Club le soir, elle expérimente le Djing. Progressivement, elle commence à faire les sets d’ouverture des soirées à londoniennes. Elle bouge ensuite à Berlin en 2007, ville emblématique de la musique électro. C’est là où elle commence réellement à produire sa propre musique.

À LIRE :   Va de retro Satan : le site du Hellfest, profané.
techno techno

Elle sort son premier album How Do You Do en 2010 sur PowerShovelAudio. Album inspiré du livre People Watching, écrit par le zoologiste anglais Desmond Morris. Chaque morceau de son album est basé sur une émotion. Par la suite, elle sort de nombreux EP et d’autres albums…

Aujourd’hui, Margaret Dygas développe un style naviguant entre dub, deep et techno. La vibe-électro qu’elle incorpore dans ses sets, a séduit un public international. Elle a pu mixer un peu partout dans le monde notamment aux Pays-Bas, en Finlande, à Singapour, en Chine, en Europe de l’Est…

Et Open Minded la reçoit le 28 juillet à  LaPlage de Glazart où elle sera accompagnée de Mézigue et MAD REY (D.KO Records). Une soirée qui s’annonce haute en couleur. RDV sur l’event facebook !

En attendant la soirée, on te laisser écouter quelques uns de ses sons.

Publicités