Ce que vous ne savez pas sur Shepard Fairey aka Obey

Street-artiste, graphiste, illustrateur, artiste et engagé : découvrez Shepard Fairey.

Figure emblématique de l’art urbain au 21ème siècle, Shepard Fairey a chamboulé les codes de la communication visuelle en créant des affiches au graphisme fort, efficace et engagé. Sa marque de fabrique, OBEY, est aujourd’hui connue dans le monde entier. Mais savez-vous tout sur cet homme à qui la chance a sourit ? 

 

 – « André le Géant a une bande de potes » 

Shepard Fairey et ses potes commencent en collant des stickers dans toute la ville de Providence dans l’état de Rhode Island, où ils font leurs études. Les bouts de papier se répandent ensuite dans tous les Etats-Unis, puis dans le monde entier. On peut y lire « André the Giant Has a Posse », plus tard contracté en « OBEY GIANT».

shepard-fairey

 – 2,24 mètres pour 235 kg.

Le visage que l’on voit sur les stickers « OBEY » est celui du seul catcheur français a avoir été champion du monde ! André Roussimoff, de son vrai nom, souffrait d’acromégalie : il était un géant de 2,24 mètres pour 235 kg. Au plus grand des calmes. 

shepard-fairey

 

– Il est pote avec Invader.

La première fois que l’on peut voir le travail de Shepard Fairey, c’est à la galerie éphémère Base d’Invader, autre grand street-artiste français (il travaille avec des mosaïques de couleurs). Des sérigraphies de soldats étaient présentées par Shepard Fairey.

shepard-fairey

 –  « My Humps, my humps, my humps … », ca vous dit quelque chose ? 

Shepard Fairey a aussi réalisé la pochette d’album des Black Eyed Peas « Monkey Business » – oui oui ouiiii ! -, ainsi que l’affiche du film « Walk The Line » de James Mangold.

shepard-fairey shepard-fairey

 

 –  Il aurait pu être un artiste différent.

À ses heures perdues, l’inventeur de OBEY mixe sous le nom de DJ Diabetic et/ou Emcee Insulin. Il est diabétique, et à de l’humour !

À LIRE :   Ce que vous ne savez pas sur Martin Scorsese

 –  Un fonctionnement anti-autoritaire.

Durant la campagne présidentielle de Barack Obama en 2007-2008 aux Etats-Unis, l’artiste dessine une première affiche représentant le visage du candidat au-dessus du mot HOPE. Elle est ensuite déclinée avec CHANGE et VOTE, afin d’inciter les habitants du continent à prendre leurs responsabilités et à aller voter.
Shepard Fairey imprimera de manière autonome 300 000 autocollants et 500 000 affiches qu’il distribuera et collera dans autant d’endroits que possible !

shepard-fairey

 –  Des affiches qui valent presque de l’or.

Lors de la mise en vente d’un tirage des 350 premiers exemplaires de l’affiche HOPE, tout part en seulement quelques minutes pour 45$/pièce. Quelques temps après, on estime la valeur d’une affiche à 3 000$, avant de passer à 10 000$.

 –  Quand Barack te remercie himself. Oh my god. 

Barack Obama est élu 44ème président des Etats-Unis le 20 janvier 2008. En guise de remerciements, il décide d’envoyer un petit message sympatoche à l’artiste ultra-investi dans sa campagne :

Je veux vous remercier d’avoir utilisé votre talent au service de ma campagne. Vos messages politiques ont encouragé les Américains à croire qu’ils pouvaient changer le statu quo. Vos images ont un effet profond sur les gens, qu’elles soient vues dans une galerie ou sur un panneau indicateur. C’est un privilège pour moi d’avoir été l’objet de votre travail d’artiste et une fierté d’avoir eu votre soutien.  le 22 janvier 2008

 – Des tickets vraiment partout, partout, partout.

Dans le film Phone Game sorti en 2003 et réalisé par Joel Schumacher, on peut voir trois affichettes ou pochoirs OBEY GIANT juste à côté de la cabine téléphonique, lieu central du long-métrage.

shepard-fairey
Publicités