Entre ombrages et textures, les tatouages de L’Oiseau prennent vie

Les tatouages de L’oiseau ou comment expérimenter la texture en noir et blanc

L’Oiseau encre la peau de ses clients à la manière d’une esquisse. Entre poésie et délicatesse, il arrive à donner vie à ses tatouages. Basé à Collioure, dans les Pyrénées-Orientales, l’artiste français travaille actuellement au Faubourg Tattoo Club mais vous pouvez bien sûr suivre son travail sur Instagram.

tatouages

L’Oiseau maîtrise l’aiguille à la perfection, c’est indéniable. Alors, qu’on aime ou qu’on aime pas, une chose est sûre, on ne peut rester indifférent à son travail. Ses œuvres combinent finesse du trait et délicatesse. Sa spécialité? Transposer ses dessins, à la manière d’un croquis, sur la peau de ses clients.  Pourtant, ses créations n’ont rien de minimaliste. Au contraire, c’est grâce aux détails et toujours en finesse, que l’artiste fait vivre ses dessins. En effet, l’utilisation de ce trait si précis lui permet d’approfondir la texture et les détails de ses sujets. L’Oiseau expérimente la puissance sombre du noir et blanc pour un résultat réaliste et complexe. Pas étonnant que ce travail minutieux lui ait permis d’être très vite reconnu et ce, dans le monde entier.

À LIRE :   Un Cuba à l'état brut en images
tatouages tatouages

L’Oiseau semble s’intéresser principalement aux éléments naturels en représentant des fleurs ou des animaux mais aussi des corps dans leur plus simple appareil ou encore des portraits. Peu importe le sujet, L’Oiseau s’amuse avec ses aiguilles et réussit à faire passer les émotions, des plus pures et innocentes aux plus érotiques…

tatouages tatouages

Pour ce qui est de ses sources d’inspiration, comme pour beaucoup d’artistes, on reconnaît les influences de la BD en noir et blanc avec ce style affirmé par le travail du volume avec différentes intensités de noir.  De même, on peut identifier des ressemblances entre les corps de notre tatoueur et ceux des plus grands sculpteurs grecques, que ce soit dans leur posture ou leur sensualité. Les tatouages de L’Oiseau nous font d’ailleurs penser à Léa Nahon, cette artiste qui retranscrit ses inspirations de BD d’enfance dans ses tatouages. On pourrait continuer encore longtemps ainsi, le mieux, c’est de regarder et de se faire sa propre opinion.

tatouages tatouages tatouages tatouages

 

 

Publicités