Sonia Sieff célèbre la beauté féminine

La photographe Sonia Sieff honore l’art du portrait féminin.

Fille du grand photographe français Jeanloup Sieff à qui l’on doit les sublimes portraits noir et blanc des stars comme Gainsbourg, Jane Birkin et Charlotte Rampling, Sonia Sieff transporte fièrement l’héritage artistique de son père. Décédé en 2000 à l’âge de 66 ans, Jeanloup Sieff était connu pour travailler à sa manière le portrait, notamment en tirant lui-même ses clichés faits de nuances de gris. La mode, les reportages et les portraits étaient au coeur de sa pratique de la photographie. Sa fille, Sonia, suit comme il se doit les traces de son père avec un travail de photographe connu et reconnu par les plus grands magazines. Elle a été publiée dans Vogue Japan/Brasil/China/Italia, Telegraph Magazine, W Magazine, l‘Officiel, Jalouse, Le Monde, Next Libération, Elle et le Figaro Japan.

Sonia Sieff vient tout juste de clore son exposition « Les Françaises » à la Galerie A., rue Léonce Reynaud dans le 16ème. On pouvait y découvrir quelques uns des 150 portraits que la talentueuse photographe a réalisés des femmes de son entourage qui peuplent sa vie quotidienne. Célébrités ou amies, ces figures d’Eve contemporaines se découvrent dans une neutralité simpliste, d’une efficacité renversante. La féminité est doucement montrée dans son plus pur artifice. Alors, les amies de Sonia Sieff s’admirent comme si de rien n’était, dans des lieux différents, dans des positions différentes, dans des cadrages différents. La maîtrise de la diversité semble si innée à la photographe qu’on en reste sans voix. Les portraits de Sonia apaisent et réconfortent sans prétention.

À LIRE :   Les tatouages de Caroline Karénine rendent hommage aux femmes du monde
sonia-sieff sonia-sieff sonia-sieff sonia-sieff sonia-sieff sonia-sieff sonia-sieff sonia-sieff sonia-sieff

Pour un peu plus de plaisir simple, Sonia Sieff a publié chez Rizzoli un livre regroupant l’intégralité des portraits de femmes qu’elle a réalisés. « Les Françaises » est un condensé de féminité à trouver chez Colette pour 42€.

Elisa Barbier