La jeunesse capturée dans les clichés de Kiran Rogers

Hyperconnexion, drogue et je-m’en-foutisme

On ne sait pas grand chose du photographe Kiran Rogers, mise à part qu’il est basé à Oxford et qu’il capture la jeunesse britannique. Ils ont entre 13 et 25 et sont nés en plein développement des nouvelles technologies de l’information et de la communication. On les appelle les Millennials. Accros à leur smartphone, ils fument des joints comme lisent des bouquins ou vont au musée. Les marques n’y comprennent plus rien et c’est tant mieux! En tout cas,  Kiran Rogers lui a tout compris. Il nous emmène avec cette série de photographies au coeur d’une génération infidèle, contradictoire et surdouée. Une génération, ici sans filtre ni photoshop, qui risquerait bien de vous surprendre

À LIRE :   En octobre, direction Bayonne pour un festival 100% street art !
clichés clichés clichés clichés clichés clichés clichés clichés clichés clichés clichés clichés clichés clichés clichés