Trip visuel sous LSD avec Waxhead

Street-art psychédélique sans bad

L’artiste canadien Waxhead squatte le street-art local depuis une dizaine d’années, laissant traîner derrière lui ses étranges créatures aux allures psychédéliques. Avec une prédilection pour les chats (il n’est pas le premier), Waxhead en déforme les contours et leur fait arborer des couleurs vives, comme à la totalité de son bestiaire ! Avec un côté old-school dans sa pratique, il commence à travailler sur bois avant d’aller retoucher nos rues avec des bombes ou de la peinture à l’eau.

À LIRE :   M Fox : de la finesse, du tattoo, et un peu d'Italie

Résultat de recherche d'images pour "waxhead street art portrait"

street-art-waxhead

Image associée

Il s’amuse aussi à modifier des vieux portraits, leur dessinant des visages hallucinés ! Avant d’arriver à Montréal, on retrouve des traces de son passage dans des villes comme Amsterdam, Berlin, Athènes ou Toronto. Aujourd’hui, il expose dans quelques galeries comme la Station 16, repère du street-art contemporain à Montréal mais reste attacher à poursuivre sa pratique à l’ancienne !

Résultat de recherche d'images pour "waxhead street art portrait"

Waxhead Résultat de recherche d'images pour "waxhead" Résultat de recherche d'images pour "waxhead" Résultat de recherche d'images pour "waxhead street art"

 

Publicités