Provocation et sensualité avec les illustrations d’Apollonia SaintClair

Apollonia SaintClair illustre l’art du plaisir érotique

Elles se masturbent avec des selles de vélo ou des ordinateurs, couchent avec des représentations animales ou masochistes et provoquent par la domination ou par la soumission. Apollonia SaintClair s’est fait connaître sur Instagram grâce à ses anti-héroïnes sexy et sans complexes. Tu peux alors suivre leurs émois chaque matin, dès l’aube, avec une nouvelle illustration. Pas sûr que ça te motive à sortir du lit… bien au contraire.

illustration illustration illustration illustration

Depuis quatre années, Apollonia SaintClair explore l’érotisme en noir et blanc. Elle illustre, avec violence et sans aucune pudeur, les fantasmes féminins inavoués. Ses peintures surréalistes ont d’ailleurs fait succomber des millions de fans. L’artiste nous dévoile en quelque sorte son intimité puisque ses dessins sont souvent inspirés de sa vie quotidienne. On comprend mieux pourquoi Apollonia souhaite garder l’anonymat.

illustration

illustrationUn plaisir sauvage, voilà ce que l’artiste te propose même si ses dessins sont d’une grande finesse de trait. Un mélange entre douceur et érotisme dont le spectateur doit se faire sa propre interprétation. Pourtant, dans ses dernières œuvres, l’illustratrice tend vers la satire. Elle suggère le plaisir tout en poussant à la réflexion sur des sujets de société comme l’omniprésence des nouvelles technologies ou encore l’évolution de nos pratiques sexuelles.

À LIRE :   Quand la science et l'art se rencontrent.

ilustration

illustration

illustration

L’artiste prépare d’ailleurs une collection de trois livres qui regrouperont chacun plus de 120 dessins. Une idée qui lui a été tout simplement inspirée par ses admirateurs excités à l’idée de pouvoir contempler ses oeuvres en grand format. Accompagnés de textes écrits par Erika LustEvelyn Wang et Adeline Wessang dont notre illustratrice est très admirative, les dessins prendront une tout autre dimension artistique. Pour mener à bien ce projet, Apollonia SaintClair utilise une plateforme de crowdfunding. En effet, elle a rencontré son public sur Internet et veut continuer à entretenir cette relation virtuelle dont le seul but est de partager ses dessins, pour un plaisir mutuel: « I draw for my own sake and for your pleasure. » (je dessine moi-même et pour votre plaisir). Tout est dit.

Publicités