Desperados transforme sa bouteille en art avec la réalité augmentée

La réalité augmentée ou comment allier le plaisir des yeux et des papilles

Quand un artiste s’approprie une bouteille de Desperados, le résultat promet d’être étonnant. En effet, depuis 1998, la marque travaille avec le collectif d’art urbain le 9ème Concept. Ensemble, ils réfléchissent donc chaque année au nouveau packaging des bouteilles. Et pour cette 18ème co-création, c’est en collaboration avec l’artiste Matthieu Dagorn que Desperados présente sa nouvelle édition limitée. Que ce soit pour sortir des murs, du papier ou de la toile ou encore pour donner une autre dimension à la recherche du mouvement, il transpose son imaginaire en volume créant des œuvres physiques en 3D. Ainsi, avec l’aide de l’agence MNSTR, l’artiste propose une expérience artistique inédite puisque les consommateurs peuvent, grâce à une application dédiée, s’essayer à la réalité augmentée.

art art

Desperados a d’ailleurs donné carte blanche à Matthieu Dagorn. À l’aide de feuilles de papier et de la technologie Google Tilt Brush (une application de peinture artistique qui permet de créer des œuvres en 3D et en réalité virtuelle), l’artiste a réussi à projeter virtuellement son street art dans un cube de 36m² conçu spécialement pour l’occasion. Treize jours de travail ardu pour une performance entre réalité et digital accessible à tous: le pari est réussi!

À LIRE :   Le Carillon : doux son de cloches pour les personnes dans le besoin
art

Comment ça marche? Scanne l’étiquette de la bouteille directement avec ton smartphone. Un décor commencera à s’animer puis, au fur et à mesure, une vraie visite de l’atelier se déroule devant tes yeux. Tu peux alors découvrir les lieux à 360° tout en voyant l’oeuvre se déployer dans la pièce… Impressionnant! Et puis, histoire que tout le monde puisse s’y essayer, l’application est disponible sur Iphone et sur Android.

En conjuguant street art et réalité augmentée, la marque semble avoir compris les enjeux du marketing immersif qui crée un lien inédit avec le consommateur. Une belle idée qui fera de cette bouteille un collector… parmi les collectors !