Berlin lieu éphémère du street art

 Quand une banque devient un haut lieu d’art gratuit

Bienvenue à la maison ! Le projet The Haus s’est emparé d’une ancienne banque désaffectée pour la reconvertir en un temple du street art éphémère. Pendant deux mois seulement, les 10.000m2 répartis sur 5 étages sont à visiter gratuitement à Berlin. En contrepartie, les photographies sont interdites, car l’art se regarde avec les yeux et non à travers un écran. Une belle façon d’apprécier le travail des 165 artistes, qui ont travaillé d’arrache-pied pour exposer leur art du sol au plafond, en combinant toutes les techniques possibles. Les nouvelles technologies se sont également immiscées dans le projet. Une salle utilise la réalité virtuelle pour recréer l’intérieur d’une chambre d’une travailleuse du sexe à Mumbai.

street art street art

 

Ouvert depuis le 1er avril, le projet fait d’ores et déjà grand bruit chez les berlinois et touristes de passage qui se précipitent devant l’imposant bâtiment. La longue queue témoigne de l’engouement pour l’art urbain dans la capitale allemande, épicentre du street art. Vouée à une démolition prochaine, courant fin mai, l’ancienne banque deviendra un complexe immobilier de luxe, illustrant la gentrification et hausse des loyers berlinois.

À LIRE :   La demeure du chaos : quand l'art exprime les tragédies du XXIème siècle
street art street art

Grâce aux soutiens de sponsors pour couvrir les dépenses liées au logement et à l’achat de matériels artistique, The Haus est la preuve même d’une collaboration efficace entre une équipe de passionnés de street art et les investisseurs immobiliers. Au vu du succès fulgurant, les organisateurs détiennent la preuve que la scène artistique urbaine mériterait un plus grand soutien du gouvernement de la ville.