Joue et pars faire le tour du monde des festivals en étant payé !

Une agence parisienne tire au sort des jeunes pour faire le tour du monde des festivals.

festival
La belle vie, enfin.

Chez nous, on aime bien flairer les bons plans. Et oui, à Paris, vu le prix des loyers, mieux vaut savoir comment choper des trucs pas chers, voire gratuits. On vous avez déjà parlé d’un stage à travers le monde pour déguster allégrement quantité de cette sacro-sainte boisson gazeuse houblonnée… Un délice, mais un calvaire pour vos hanches (mais on s’en fout). De la même manière, il est possible de manger gratos dans des restaurants parisiens avec en échange, la rédaction d’une critique culinaire. Philippe Etchebest n’a qu’à bien se tenir, c’est nous qui te le disons ! Ah, n’oublie pas de penser aux gastronomiques, tant qu’à faire 😉 Pour les autres, c’est possible d’être client-mystère au Mc Donald’s !

festival
Allez, c’est parti mon kiki.

Sauf qu’en ce beau début d’année, c’est une toute autre nouvelle que nous t’apprenons… Il y a quelques jours, l’agence de voyage pour jeunes fêtards All Night Long nous a envoyé un communiqué de presse absolument incroyable à la suite duquel l’agence nous proposait de mettre en place un partenariat. Ainsi, nos interlocuteurs nous présentent leur nouveau concept de voyage : permettre à une poignée de copains de faire le tour du monde des festivals en six mois.

Nous sommes tombés des nus, littéralement. On est tombés par terre. Aïe.

festival
Véhicule de prêt proposé par l’agence All Night Long.

Si cela semble fou, c’est pourtant bien réel. Pensé sur le modèle des bloggeurs-voyageurs, les participants doivent simplement se rendre à un maximum de festivals sans limite de distance et alimenter leur compte Instagram et/ou Youtube de photos, racontant leurs aventures. Simple, efficace, et surtout avantageux pour tout le monde ! En effet, les compagnies de transport aérien et ferroviaire se voient représentées sur les réseaux, tout comme les festivals dont la communication par le web représente une très grande part des ventes de place. Sans parler des « voya-festivaliers », qui se voient offrir un tour du monde pour taper du pieds, gratos, tout en recevant un joli chèque mensuel de 1500€. Bah oui, en festival, il faut se nourrir, s’hydrater (enfin, ca depend) et se mettre bien ! Alors même si le sac de « la survie » est indispensable, tout le reste peut être acheté par chaque teufeur à sa guise.

À LIRE :   Focus sur le Mukbang : étrange phénomène coréen
festival
Kit de survie à ne pas oublier.
Attention. Le tirage au sort aura lieu le 10 avril, et se fera via une inscription en ligne devant être effectuée entre 19 :45 et 20 :00. Bonne chance !

Ne pas rater

Astropolis à Brest
Dour en Belgique
Into The Valley en Suède
Sunwaves en Roumanie
Sziget en Hongrie
Dimensions en Croatie
Ozora au Portugal
Burning Seed en Australie
Burning Man en Amérique

………………………………………….. etc

Ne pas oublier

Le Camel Bag
Les bâtons du diable pour jongler en paix
Un stock de lampe frontale
Du PQ
La Biafine
Et l’anti-moustiques !

 

CHAUD LA TECHNO !

La concierge est dans l’escalier.

 

 

 

 

 

Open Minded reste un blog de distraction et non de politique. Les articles de la concierge sont des vastes rumeurs, blagues, et actualités décalées, à ne pas prendre au pied de la lettre.

 

 

Publicités