Le cannabis version 5 étoiles

La weed s’invite dans les soirées hype de la haute société new-yorkaise

Ces derniers temps on entend beaucoup parler du goût des américains pour la nourriture préparée ou infusée avec du cannabis. Nous avions déjà évoqué l’entreprise de Sam Edwards à Sonoma qui propose de la nourriture à base de ganjah pour « accentuer l’intensité du palais » avant de goûter du vin. Salade, sushi, cookies à base de marijuana s’invitent désormais dans la restauration des soirées « hype » de New York.

La marijuana avait encore récemment une très mauvaise image dans certains cercles de la haute société américaine. Le fait que l’industrie du cannabis pénètre petit à petit toutes les parois de la consommation, de la crème apaisante, au lubrifiant à base de cannabis, et de la barre de chocolat à la vodka infusée, permet une évolution des regards sur cette plante aux vertus reconnues.

À LIRE :   Une boîte à pizza faite en pâte à pizza : pouvait-on rêver mieux ?

A New York, la consommation de cannabis de manière récréative est tolérée dans les lieux privés mais sa commercialisation et sa possession restent prohibées. Les space cake sont ainsi devenus un des plats favoris de l’élite new-yorkaise qui n’envisage plus de soirées huppées sans produits cuisinés ou infusés au chanvre femelle. Quasiment toute nourriture peut être infusée à la ganjah et ainsi acquérir les propriétés relaxantes de cette herbe magique. Mais attention quand même, les effets du cannabis dans la nourriture se ressentent plus ou moins après la digestion, il faut donc ne pas être trop gourmand si tu veux passer une bonne soirée.