Le Melt festival débarque à Paris !

Tu fais quoi ce samedi soir ? Le Melt festival s’exporte le temps d’une soirée

 

Les échanges franco-allemands ne sont pas simplement synonymes de Arte. Le mythique festival allemand Melt, pionnier de la rave et techno allemande, vient mettre le feu ce samedi 4 mars au Faust, pour célébrer en avance son vingtième anniversaire.

festival

Pour les 100 premiers détenteurs d’un billet pour le Melt Festival du 14 au 16 juillet en Allemagne, l’entrée sera gratuite. Pour les autres, la modique somme de 12 ou 18€ te permettra d’avoir accès à la superbe soirée. Prépare toi à tester tes pas de voguing avec Kiddy Smile, rencontrer la house et techno de Serbie avec Tijana T, te trémousser sur la disco-house de Whomadewho en version dj set, et enfin t’enjailler lors du set de Ellen Allien. Elle a fondé au début des années 2000 le label BPitch Control, qui a notamment fait émerger Modeselktor, Apparat, Ben Klock ou Paul Kalkbrenner. Cette habituée du festival y jouera pour la 20ème fois cet été, et prouvera à Paris que cette vintième fois n’est pas de trop.

À LIRE :   Exposition de Steve Pitocco jeudi 21 février

Cette soirée sera sans aucun doute, un sublime prélude musical au Melt festival qui s’établira à Ferropolis, un ancien site industriel allemand, du 14 au 16 juillet. Pour célébrer leur vingtième anniversaire, l’organisation a mis la barre très haute avec une programmation exceptionnelle : Die Antwoord, Bonobo, M.I.A, Fatboy Slim, Modeselektor ou encore Sampha et Phoenix. Sur le Sleepless Floor, plus de 90 heures de musique électronique résonneront non stop, et pour les courtes pauses, un cinéma de plein air et une forêt envahie de hamacs t’offriront quelques instants de répits…avant de replonger dans l’électro.

Melt
Publicités