Trempette dans la « piscine du diable »

Plonge dans le grand bain africain

En Afrique, tu peux te baigner dans une magnifique piscine à débordement 100% naturelle. Au sommet des chutes Victoria, à la frontière entre le Zimbabwe et la Zambie, des milliers de m3 d’eau se sont transformés en un bassin.

piscine

À l’origine, les habitants appelaient ces chutes « Mosi-oa-Tunya », qui signifie « fumée qui gronde ». Mais l’explorateur écossais David Livingstone les a rebaptisées en 1855 en l’honneur de la reine Victoria du Royaume-Uni. Les eaux de la cascade plongent une centaine de mètres dans un étroit canyon. Le nuage d’eau pulvérisée peut monter jusqu’à 400 m dans les airs. Un spectacle hallucinant que tu peux admirer dans la « piscine du diable » !

À LIRE :   Londres et son festival en format "royal cheese"
piscine

Son nom seul pourrait en décourager plus d’un, mais la vue que la piscine offre est à couper le souffle. Pendant la période sèche (de septembre à décembre), le fleuve Zambèze, source des chutes Victoria, est suffisamment calme pour se plonger dans le grand bain. Mais ça ne veut pas dire qu’il ne faut pas être prudent. Les courants peuvent parfois être violents et t’entraîner dans une chute dont on connaît la fin.

piscine piscine

Classées au patrimoine de l’Unesco, les chutes Victoria attirent de nombreux touristes équipés de leur appareil photo waterproof. Les plus intrépides peuvent tenter le salto dans l’eau pour une photo instagram qui est sûre d’avoir du like.

piscine piscine

Manon