Elsa et Johanna : photographes, modèles et observatrices de notre société

Deux photographes, deux modèles, inspirées par la réalité.

 

Elsa Parra et Johanna Benaïnous se rencontrent en 2014, le premier jour de cours dans leur nouvelle école new-yorkaise, la School of Visual Arts. Rapidement, ces nouvelles copines deviennent également partenaires de projets, toutes deux passionnées de photographies. En juin 2015, leur série « A Couple of them » est exposée aux Beaux-Arts, et déjà, c’est l’effervescence.

 

Photographes Photographes

Habitant toutes deux le quartier populaire de Bushwick, à Brooklyn, elles ont l’occasion d’observer le melting-pot new-yorkais. Regarder les gens et en parler, voilà leur première source d’inspiration. C’est ainsi que les deux jeunes filles, s’inspirant des passants et de leurs jeunesses respectives en province, commencent à imaginer des personnages, qui émergent pour finir devant l’objectif.

Photographes   Photographes

« A Couple of them », c’est 72 portraits, souvent à deux, parfois seules, et 23 vidéos de moins de deux minutes, mettant en scène des personnages issus des portraits. Ces vidéos sont l’occasion de donner une vie, une histoire à des personnages inventés, voire improvisés. Les vidéos font vivre les photos, elles sont indissociables.

ACOT 001 – EXTRACT 4 from elsa&johanna on Vimeo.

Photographes  Photographes

La force de cette série, c’est que ces personnages trouvent leur identité dans l’inaction : ils ne font rien, mais le spectateur imagine tout. On a l’impression d’avoir déjà vu chacun des personnages, les avoir croisés, avoir imaginé des choses sur eux, sans jamais leur demander. Ils sont familiers, et la répétition des deux mêmes modèles sans arrêt renvoie directement aux pages Instagram de tes amis, qui se prennent en photos toujours avec les mêmes personnes. Elsa et Johanna, c’est les photos de tes potes aux Beaux-Arts. Et c’est classe.

 

Photographes

 

Depuis, Elsa et Johanna ont publié d’autres œuvres et d’autres séries, disponibles sur leur site. Retrouvez-les également dans l’exposition collective « le Quatrième sexe » jusqu’au 25 février au Cœur, dans le 3ème arrondissement. Les deux artistes sont également invitées au Festival Circulation(s) 2017, qui dure jusqu’au 5 mars, au Centquatre dans le 19ème.

 

Photographes
Publicités