La fusion de l’Inde et de l’Asie dans des tatouages

Le mélange de style à parfois du bon ! La preuve avec les tatouages que Gemma Pariente réalise.

Gemma Pariente fait partie des artistes que l’on apprécie pour la nouveauté qu’ils apportent à leur pratique. Ces personnes ne se contentent pas de recopier l’existant : ils prennent un peu de tout ce qu’ils aiment pour proposer une forme nouvelle, et ainsi se dessiner une identité propre et reconnaissable.

Entre San Diego et Barcelone, Gemma tatoue, peint et fabrique des bijoux qui mêlent avec un équilibre et une finesse défiant toute concurrence l’esthétique japonaise et indienne. Directement inspirée du style de représentation narratif des estampes japonaises, la tatoueuse fusionne un trait simplifié et brut à des motifs ornementaux traditionnels indiens. Et sur certaines pièces, les formes japonisantes tireraient presque sur l’esthétique organique de l‘art nouveau européen. En utilisant uniquement du noir, la tatoueuse reproduit le même code que dans le tatouage indien du type des mandala, tandis qu’en travaillant ses pièces en grand format (bras, jambe, cuisse), c’est au regard du tatouage traditionnel japonais.

tattoo-style
Estampe de l’artiste japonais Utamaro
tattoo-style tattoo-style tattoo-style tattoo-style tattoo-style tattoo-style tattoo-style tattoo-style tattoo-style

Alors, si Gemma Pariente semble être ultra douée pour la peinture, comme pour la joaillerie et le tatouage, ce n’est pas pour décevoir la pelle de personnes sur sa liste d’attente qui n’attendent qu’une chose : avoir un bras entier piqué uniquement par Gemma !

Retrouvez Gemma Pariente sur
Internet
Instagram