Photo : au coeur des montagnes de l’Himalaya

Fabien Voileau voit la vie et les montagnes en argentique.

Arpenter les rues avec un appareil argentique, partir à la découverte des déserts et grimper en haut des montagnes, c’est aussi simple que la vie Fabien Voileau. 

montagne

Ce photographe freelance passe son temps entre Paris et tous les autres endroits un temps soit peu sublimes que l’on puisse trouver sur Terre. D’ailleurs, le titre de son site From city to nowhere est plutôt bien trouvé… De la ville à nulle part . Pour lui, c’est comme si nulle part rimait avec partout, pour l’amener en Norvège, en Israël, en Inde, en Palestine, etc.

Himalaya est la première série pour laquelle Fabien Voileau est parti en voyage, loin. Et ce que l’on y découvre est une fenêtre ouverte sur la réalité d’un espace entre ciel et terre, enfouie au coeur des quelques 2 500 kilomètres de long de l’Himalaya.

À LIRE :   La street life dans l'objectif de Vincent Chapters
montagne montagne montagne montagne montagne montagne montagne montagne montagne montagne montagne

Pour le futur, le photographe a contribué à la réalisation d’un guide de voyage sur Bangkok, et prépare aussi deux expositions à Londres et Nantes. Et puis, en attendant, on peut continuer de feuilleter avec admiration les pages du magazine Les Others, dédié au voyage et à la photographie. À vous de retrouver quelles sont les photos de ce talent à ne pas lâcher d’une semelle !

Retrouvez Fabien Voileau sur
Web
Instagram
Les Others