Comment triper avec la Dream Machine ?

La Dream Machine permet de rentrer dans un état de relaxation intense, sans substance illicite ni alcool.

machine

En 1958, un homme raconte :

J’ai eu un déchaînement transcendantal de visions colorées aujourd’hui, dans le bus, en allant à Marseille. Nous roulions sur une longue avenue bordée d’arbres et je fermais les yeux dans le soleil couchant quand un flot irrésistible de dessins de couleurs surnaturelles d’une intense luminosité explosa derrière mes paupières, un kaléidoscope multidimensionnel tourbillonnant à travers l’espace. Je fus balayé hors du temps. Je me trouvais dans un monde infini… La vision cessa brusquement quand nous quittâmes les arbres.

Cet homme s’appelle Brion Gysin, et est un artiste américain plutôt curieux. Créatif invétéré, auteur, peintre (et plein d’autres choses) Brion cherche à aller toujours plus loin et à créer les choses les plus folles pour vivre de nouvelles expériences. La Dream Machine ou Machine à Rêves est le résultat concret de ce besoin d’expérimentation physique et psychique. 

machine
Formes à découper dans le cylindre rotatif de la Dream Machine.

Nous sommes vers 1960, au coeur d’une époque bercée par les cheveux longs et la recherche du bien-être.
Féru de sciences, son ami Ian Sommerville conçoit avec l’aide de Brion une machine rotative simple à impulsions lumineuses qui, lorsqu’on la regarde les yeux fermés, nous emmène dans un état de bien-être et de relaxation intense. Perché, n’est-ce pas ? Pourtant, il n’y a rien de nocif pour le corps humain dans tout cela. Et ça, ça défonce !

À LIRE :   Comment survivre à la chaleur ? Les "précieux conseils" de l'équipe d'Open Minded
machine
Une Dream Machine bb !

La Dream Machine est constituée d’un axe central où se trouve une source lumineuse autour de laquelle tourne un cylindre avec des fentes. Durant sa rotation, les trous du cylindre projettent de manière régulière de la lumière, qui est alors reçue par les paupières des personnes installées autour. Alors, leur cerveau est plongé dans un état de détente et elles perçoivent des formes abstraites, des couleurs vives et parfois même des hallucinations visuelles.

Scientifiquement parlant, la rapidité à laquelle les petites lumières apparaissent lorsqu’on a les yeux fermés correspond à 8 à 13 impulsions par seconde, soit le même nombre que l’onde alpha présente dans le cerveau lors de la relaxation. Les impulsions stimulent le nerf optique et modifient celles du cerveau, ce qui provoque l’apparition de motifs, formes et symboles de couleurs en mouvement. Le rythme cérébral est alors « perturbé« , et donne naissance à d’autres formes. On l’a compris, la Dream Machine est un objet expérimental né de deux amis complètement fous de curiosité et qui kiffaient certainement bien se défoncer (un peu, mais pas trop) !

Il ne nous reste plus qu’à nous en fabriquer une, histoire qu’on puisse se détendre comme il se doit au bureau d’Open Minded ! 

Guide de fabrication à trouver ici.

Publicités