Le tricking, le sport le plus extrême des arts martiaux ?

Beauté spectaculaire d’un sport extrême

Le tricking a émergé dans les années 1980 aux USA avant de dépasser les frontières en s’implantant timidement en Europe courant années 2000. Ce mélange de taekwondo, gymnastique, capoeira et breakdance est une discipline très visuelle et fascinante en perpétuelle évolution. Les trickers enchaînent une chorégraphie urbaine à coup de pieds sautés.

tricking

 

Contrairement à la rigidité des arts martiaux classiques, le tricking se différencie par sa créativité et liberté. Les enchaînements sont libres et chaque personne possède son propre style, ce qui rend parfois difficile le jugement lors de compétitions.

tricking

 

Les trickers, souvent d’anciens combattants de karaté et autres disciplines physiques, privilégient le tricking pour le dépassement de soi et sensation de flotter dans les airs le temps de quelques secondes.

À LIRE :   Les championnats du monde de bog snorkelling pour du sport salement déjanté
tricking

 

Pour se faire une idée des futurs prodiges de la discipline, le collectif parisien L’Envolée affrontera d’autres passionnés le samedi 10 décembre à la Grande Halle de la Villette pour un show spectaculaire. Pour les plus aventuriers, des initiations gratuites au tricking se dérouleront le 3, 4 et 11 décembre dans le cadre du festival Freestyle à La Villette.

Photographies : Tristan Shu avec le collectif parisien L’Envolée.