Le chamanisme, vers l’invisible et au-delà !

 Un voyage spirituel vers un au-delà invisible

Qu’est ce que le chamanisme ? Etonnement, l’une des plus anciennes traditions humaines perdure encore. Apparu dans les sociétés traditionnelles sibériennes, le mot saman, d’origine toungouse, un dialecte sibérien, signifie danser, bondir, remuer, s’agiter. Michel Perrin, anthropologue et écrivain des livres Le Chamanisme et le chemin des indiens morts, décrit le chamanisme comme « l’un des plus grands systèmes imaginés par l’esprit humain dans diverses régions du monde pour donner sens aux événements et pour agir sur eux. »

chamanisme

 

Le chamanisme est une pratique spirituelle appelant à rencontrer des esprits. Le chaman a la capacité et force d’effectuer un voyage mental vers le monde de l’invisible. Quittant son enveloppe charnelle, l’esprit du chaman vagabonde. Dans un état modifié de conscience lui apparaît des visions et hallucinations. Il est l’intermédiaire entre le monde invisible et le patient, entre les humains et les esprits, qui peuvent aussi bien revêtir la forme d’animaux ou d’ancêtres personnels ou mythologiques.

 

Comment arrive t’il à établir la connexion avec l’autre monde ?

L’un des points essentiels est la connexion à l’état de transe grâce à différents outils. Médiation, respiration et concentration sont certes indispensables, mais le chaman s’aide également de chants et d’instruments de musique comme des tambours ou maracas pour ressentir l’énergie de la transe et la transmettre afin de guérir le patient.

chamanisme

 

Pour faciliter l’accès à la transe, le chaman s’aide également s’il le désire de plantes psychotropes ou drogues ou tabac, véritables portes d’entrées sur l’invisible. Revêtant un pouvoir sacré, les plantes consommées par tisane ou inhalation permettent une purification de l’être. L’ayahuasca, la plus connue, est un breuvage à base de lianes utilisée pour sa capacité curative. Signifiant liane des esprits, et venant du Quechua, le plante hallucinogène est réputée pour être thérapeutique. Les effets secondaires, nettoyant totalement le corps et l’esprit, sont plus désagréables : vomissements, nausées et diarrhées.

À LIRE :   Les îles paradisiaques d'Asie du Sud-Est en voie de disparition
chamanisme

 

Malheureusement, les dérives sont monnaie courante, et les curieux peuvent avoir affaire à des gourous charlatans promettant une expérience hors du commun, pour beaucoup d’argent… Considérés comme des guérisseurs, il ne faut pas oublier que le chaman peut aussi bien répandre le bien ou le mal. Lors de cérémonies à l’ayahuasca, plusieurs personnes ont déjà trouvé la mort.

 

Récemment dans les médias, les chamans ont obtenu une mauvaise publicité en Corée du Sud. Mme Choi Soon-Sil, confidente de l’actuelle présidente sud-coréenne Park Geun-Hye, aurait également joué le rôle de la chaman manipulatrice. Arrêtée pour fraude et abus de pouvoir, Mme Choi aurait utilisé son amitié pour extorquer de l’argent à des industriels et s’immiscer dans les affaires de l’Etat. Malgré les excuses de la présidente, le people se sent dupé et exprime son mécontentement dans les rues en manifestant et exigeant sa démission.

chamanisme