Réforme des lois sur les stagiaires

Journée internationale des stagiaires

On est tous passé par là, c’est un fait. Chercher un stage est un peu comme être Alan Parrish dans Jumanji : le parcours du combattant le plus angoissant du monde.
stagiaire

 

Mission : trouver un stage. Le stage parfait hein, celui où tu ne serviras pas de café, où tu participeras à fond, boira des coups avec des collègues (un peu comme chez nous, parce qu’on est trop cool sisi), et pourra admirer ton boss imiter le chaton japonais. 

stagiaire

 

Fatigué de n’entendre que des plaintes sortir de la bouche des étudiants en galère, le gouvernement français agit. Désireux d’aider les futurs grands travailleurs, l’assemblée n’a pas lésiné sur les moyens et vient de révéler au journal officiel de nouveaux amendements garantissant bonheur, bien être et paillettes aux stagiaires en herbe.

 

1 : La compensation financière des stagiaires augmentera dès la mise en vigueur en janvier 2017 de la nouvelle loi. La nouvelle gratification de stage augmentera de 100€, et s’appliquera à tous.

 

2 : Toute entreprise devra nourrir son stagiaire en ticket restaurants, ou apporter quotidiennement des bons petits plats cuisinés avec amour la veille. Le maître de stage s’engage ainsi à prendre soin de ses stagiaires à l’aide de délicieux gratins et autres tartes maisons.

À LIRE :   Road trip au Maroc : un dépaysement total aux saveurs orientales

 

3 : Les stagiaires ne devront plus s’user à prendre les transports en commun le matin. Un taxi viendra les récupérer ou un Uber.

 

4 : Une sieste de minimum une heure sera imposée chaque jour. Le meilleur moyen de recharger les batteries des nobles stagiaires, et de le ménager quand aux conditions de travail. Un burn-out si tôt, c’est mauvais pour l’image du gouvernement.

stagiaire

 

5 : Enfin, pour assurer une excellente ambiance dans l’équipe, chaque stagiaire sera seul maître de la playlist officielle du bureau. Que ce soit du métal ou du PNL, l’open-space résonnera de subtiles mélodies.

 

Non, mais oh. Dans quel monde crois-tu qu’on vit ? Tout ceci n’est qu’un tissu de conneries. Doit-on te rappeler que Trump vient d’être élu président des États-Unis d’Amérique ? Alors oui, souffle un bon coup et répète-toi que l’espoir fait vivre. C’est ce qu’on a aussi fait lorsqu’on cherchait un stage.

Bisous.

Publicités