Pornhub X Vine : Du sexe en 6 secondes

Le géant de la vidéo porno aimerait montrer des fesses et des sexes en rachetant Vine.

sexe

Tu dois êtres au courant, Vine va progressivement être fermé.

La mauvaise nouvelle est tombée le 27 octobre, signant la fin d’une belle aventure pour plus de 40 millions d’abonnés dans le monde entier. Rachetée en 2012 par l’entreprise Twitter Inc, Vine est la première application a s’être lancée dans le format vidéo animée d’une durée fixe et maximale de 6 secondes. Face au développement massif des applications pour ados Snapchat et Instagram, Vine n’a pas résistée… Et bien des médias et personnalités s’attristent. Quand Wired dit que « Vine était un site extrêmement expérimental, qui encourageait ses utilisateurs à s’amuser autant que possible tout en respectant des conditions créatives strictes », The Atlantic se résigne « Face à une absence tenace de profits et une crise de confiance qui n’en finit plus, Twitter a décidé de fermer son produit le plus étrange et le plus distinctif ».

Comme Wired l’a dit, Vine était un site « extrêmement expérimental ». Et ça, Corey Price, vice-président du site de vidéos porno Pornhub, l’a bien compris…! Il a d’ailleurs informé le fondateur de Twitter via le site CNET.com ainsi : « Au vu de l’arrêt de Vine par Twitter et des licenciements, nous avons remarqué que vous et vos actionnaires pourraient avoir besoin d’argent. Sans mentionner que nous pourrions sauver des pépites de Vine, comme Damn Daniel, ou Awkward Puppets et tant d’autres ».
Si tu te demandes quelle raison a pu motiver l’homme-au-porno, elle est relativement simple (et tournée vers le cul, forcément). Ses collaborateurs et lui « souhaitent restaurer la gloire du NSFW (Note Safe For Work), car 6 secondes, c’est largement suffisant pour se faire plaisir… ». On te rappelle que le NSFW, c’est le concept du sexe sur écran au bureau, en mode ultra discret (ou pas). Au moins, c’est clair ! Et on a tendance à penser que ça pourrait bien fonctionner, mine de rien.
Voici 3 raisons qui nous confortent dans notre position : 
– seulement quelques semaines après le lancement de l’application, des vidéos de fesses fleurissaient déjà sur Vine;
– la charte de Twitter n’interdit pas le porno;
– le fondateur de Vine s’appelle Jack Dorsey, et ça ressemble pas mal à Marc Dorcel. Serait-ce un signe ?

À LIRE :   La folie des grands espaces en photos !
sexe

Pourtant, la proposition de Pornhub pour racheter Vine serait une simple blague rigolote. #LOL ! En tous cas, on est sur le qui-vive ces prochains mois, parce que ça serait pour le moins original.