Arrestation de la célèbre afghane aux yeux verts

Accusation de faux papiers d’identité

 

En couverture du National Geographic en 1985, des yeux verts perçants hypnotisaient le monde. Le photographe Steve McCurry avait immortalisé le visage de l’enfant Sharbat Gula, alors âgée de 12 ans. La fille devint l’icône du peuple afghan, pays jadis sous l’emprise soviétique.

afghane

 

Aujourd’hui, Sharbat a de nouveau l’honneur des médias, mais pour une nouvelle plus sombre. Arrêtée par les autorités pakistanaises, l’accusant d’avoir obtenu de faux papiers d’identité, elle risque une peine de 14 ans de prison et de 3000 à 5000$ d’amende. L’arrestation fait suite à une longue enquête suite à la rumeur du dépôt de demande d’une nouvelle carte sous le nom Sharbat Bibi. Au Pakistan, la politique se durcit pour contraindre les afghans à retourner dans leur pays d’origine, et quitter leur pays de refuge.

À LIRE :   Les écolos anglais se lancent dans l'humour - et c'est très drôle.
afghane

 

Le photographe Steve McCurry, qui l’avait retrouvé en 2002 après 17 ans de recherche, a dénoncé sur son compte Instagram « une violation flagrante des droits humains à l’égard d’une femme qui a souffert tout le long de sa vie » et promet de « fournir un soutien juridique et financier pour elle et sa famille ».