De l’urbex sur grand écran

Documentaire sur l’urbex en salles

 

Mercredi 19 octobre, dans les salles françaises, est sorti le documentaire Homo Sapiens. Le réalisateur autrichien Nikolaus Geyrhalter a filmé pléthores de lieux abandonnés dans le monde entier pendant 4 ans.

Hôpital, église, parc d’attractions, théâtre, la caméra a capturé en plan fixe les uns après les autres les lieux construits puis abandonnés par nous, les homo sapiens. La bande son est également minimaliste avec des bruits ambiants de nature. En 90 minutes, le documentaire rend hommage en gardant une trace durable de ces lieux éphémères voués à une lente destruction naturelle. Des images lentes captivantes ou rebutantes pour certains, mais qui ne laisseront pas de marbre.

À LIRE :   Phlegm : illustrations sur murs
urbex

Une pérégrination visuelle à admirer dans les salles obscures.