La nouvelle campagne de la RATP fait mouche

Quand la twittosphère s’enflamme face à la nouvelle campagne de la RATP

Que ceux qui nous disent qu’ils n’ont jamais fraudés sont des menteurs (et votre nez pourrait bientôt tripler de volume). En association avec la SNCF et le STIF, la RATP a dévoilé mardi 20 septembre sa nouvelle campagne de communication contre la fraude dans les transports en commun. Une série de trois affiches mettant en scène des « usagers », avec un dragon ou un monstre sur l’épaule les incitant à frauder.
Les 6 mois de prison et 7.500 euros d’amende semblent être passés à la trappe, contrairement aux dragons sur les affiches, provoquant une vraie tolée sur les réseaux sociaux, notamment sur la twittosphère.

À LIRE :   Le festival Château Perché est de retour pour une nouvelle édition toujours plus barrée
csyc97cwyaam-b3

En même temps, faire payer le pass navigo à 73e est un peu exagéré. Mais ce qui est pire (et vous ne direz pas le contraire), c’est cette idée venue du pire chargé de pub du monde, en intégrant ces dragons à ces affiches, on hésite entre du mauvais goût et … du mauvais goût.

 

 

capture-decran-2016-09-22-16-11-10 capture-decran-2016-09-22-16-11-33 capture-decran-2016-09-22-16-12-10 capture-decran-2016-09-22-16-14-31 capture-decran-2016-09-22-16-45-58