Qui est prêt pour le DGTL Festival ?

Le DGTL s’exporte à Barcelone

« Souviens toi l’hiver dernier … », nous étions partis au festival DGTL à Amsterdam, teufer pendant 3 jours, au chantier naval NDSM d’Amsterdam. Avec ses six scènes (et une secrète) dans l’enceinte du lieu, cet évènement à la fois en intérieur et extérieur associant les plus grands DJs des quatre coins du globe, mais aussi de nouveaux talents prometteurs, nous en avait mis plein les yeux.

Et qui dit nouvelle édition dit nouvelle destination. Du 12 au 14 août aura lieu une nouvelle fois le festival mais cette fois-ci, au Parc del Fòrum. Deux jours de rave sous un soleil de plomb, et surtout, une ambiance barcelonaise comme on les aime.
Fidèle à son concept novateur et attrayant, le DGTL proposera également de nombreuses activités liées à l’art, au digital et à l’expérimental.

À LIRE :   The Chemistry : Chimie & compagnie
DGTL_NDSM_2013_by_Desiré_van_den_Berg_BERGDOTJPEG_IMG_6623

Niveau musical, aucune déception non plus. Les scènes version XXL accueilleront de nombreux artistes tels que John Talabot, Nina Kraviz, Robert Hood, Gui Boratto, Mano Le Tough, Hot Since 82, Truss, et bien d’autres encore. En somme, autant de papas de la techno, tech-house venus à Barcelone pour vous faire danser jusqu’à l’aube, et plus si affinités.

Sur les quatre scènes s’affrontera donc un combat de coqs, qui sera le meilleur artiste ?

Infos et tarifs ici.

DGTLFestivalBarcelona2016_V3 Capture-d’ecran-2015-04-08-a-14.50.32