Aux Philippines, les prisons sont pleines à craquer

Ces photos prises dans une prison aux Philippines scandalisent

Le photographe Noel Celis s’est rendu dans la banlieue nord de Manille, aux Philippines, pour faire un reportage sur la prison de Quezon City. 

Et la situation est alarmante. Pour faire un rapide topo sur la situation politique du pays, le nouveau président Rodrigo Duterte – vous pouvez lire l’article que nous avions écrit sur ce charmant homme ici -, est au pouvoir depuis juin 2016 et voulait clairement évincé le trafic de drogue dans son pays. Seulement voilà, si la démarche est tout à fait légitime, il y a bien entendu l’art et la manière de le faire.

Ainsi, à Quezon City, la capacité d’accueil des détenus est de 800, seulement on en dénombre 3 8000, ce qui est légèrement au-dessus. Les conditions de vie sont comme vous pouvez l’imaginer indécentes et inhumaines. Les prisonniers s’entassent les uns sur les autres pour dormir, là où ils peuvent: cour de basket, hamacs improvisés, marches d’escaliers…Et lorsque l’on sait que le gouvernement consacre pour chaque détenu environ 1€ pour la nourriture et environ 10 centimes pour les médicaments, on se demande s’il les considère réellement comme étant humains. Bref, les photos parlent d’elles-même et reflètent bien l’urgence du système carcéral du pays.

À LIRE :   Le Danemark, pas si cool que ça ?

 

 

Philippines

 

Philippines

 

Philippines

 

Philippines

 

Philippines

 

Philippines

 

Philippines

 

Philippines

 

Philippines

 

Philippines

 

Philippines

 

Philippines

Source: L’Obs

 

 

Publicités