L’architecture cosmique soviétique de toute beauté

soviétique

Beauté soviétique inattendue de vestiges oubliés

Imposants et encore debout, les édifices d’un lourd passé soviétique normalement monotones surprennent ici par l’absence de règles et leur originalité futuriste.

Frédéric Chaubin, rédacteur en chef du magazine Citizen K, a publié le livre CCCP aux éditions Taschen. Signifiant URSS en russe et Cosmic Communist Constructions Photographed selon son créateur, Frédéric a voyagé pendant 7 ans dans les anciennes républiques socialistes soviétiques pour en capturer leur beauté brute.

Tout commence en 2003 par hasard avec l’acquisition d’un livre d’occasion sur l’architecture de la Géorgie soviétique. Deux bâtiments interpellèrent Frédéric qui décida de les visiter. « Subjugué par leurs dimensions, je les ai photographié. D’ordinaire, l’histoire s’arrêt là. On ramène chez soi le souvenir photographique d’un exotisme un peu particulier. Une aventure qui se fige une fois le voyage achevé. Mais dans ce cas précis, ces clichés inspirés d’un livre ont été l’amorce d’un autre livre ».

À LIRE :   L’expo Super-Normaux II bientôt à la galerie d’art Sakura !

En URSS toute construction était commandée par l’Etat. Il s’agissait de montrer la grandeur de l’empire soviétique contre le bloc de l’Ouest et l’hégémonie américaine. Les constructions regroupées dans le livre de Frédéric Chaubin détonnent par leur diversité de style et imagination futuriste.

soviétique soviétique soviétique soviétique

 

Solenn Cordroc’h