La crue à Paris fait du bruit

crueparis

La crue à Paris, victime de son succès est sur le devant de la scène

La twittosphère a toujours son mot à dire. Aujourd’hui le sujet qui prend place dans la tendance hashtag concerne notre belle capitale désormais menacée par les eaux. Qui l’eût cru?

Dans quelques jours, l’été toquera officiellement à notre porte. La belle saison a pour l’instant pris un sacré retard. La crue plonge Paris sous l’eau et les Français ont les panards trempés. Un week-end digne de ce nom nous attend, vive l’été yeyeye !

crueparis

Les apéros sur les quais, on oublie. Les festoch accompagnés des premiers coups de soleil, on oublie. Et monsieur le soleil, on l’oublie aussi. Porté disparu depuis plus de deux semaines, la pluie l’a mise au tapis sans grand problème. Une sacré histoire qui inspire les twittos les plus créatifs et les internautes débordant d’humour !

crueparis

crueparis

crueparis

Alors maintenant, il faut agir. La twittosphère nous livre ses quelques conseils pour lutter contre les débordements, prendre le taureau par les cornes et relativiser !

crueparis

Oubliez les vélib’, les skatboards et les bolides à roues. Le swag est aux Jetlib’ maintenant. On va surfer sur de la bonne vague comme Brice de Nice en pleine mer Méditerranée !

crueparis

crueparis

crueparis

La semaine dernière on a failli vivre la pénurie d’essence, la grève des trains a ensuite réduit les transports dans le pays et aujourd’hui, la Seine intensifie les blocages. Un coup de la CGT pour se poser sur un nouveau front et durcir le mouvement de grève ? #WaterWorld

crueparis

crueparis

Dernier conseil : si vous êtes festivaliers, n’abandonnez pas ! Il ne faut pas se miner et au contraire, se parer de l’attirail adéquat pour festoyer comme il se doit : ponchos, parapluies, bonnets, casquettes et bottes en caoutchouc seront les grandes stars du Weather ce week-end ! Prêt à révolutionner la fashion week ?

crueparis

crueparis

crueparis

Avec un pic de crue qui peut atteindre 6,20 mètres, la maire de Paris a annoncé que la décrue risquerait de prendre « plusieurs semaines ». Mais si les beaux jours arrivent, on ne sera pas contre d’avoir les pieds dans l’eau. Une chose a espérer maintenant : le soleil ! Paris plage est déjà en place … 

crueparis