Le Mali dans l’objectif de Malick Sidibé

malick sidibé

Le photographe Malick Sidibé tire sa révérence

Malick Sidibé était un photographe malien, qui s’est éteint ce 14 avril 2016. Cet artiste s’est emparé d’un appareil photo dès l’année 1955, après avoir réalisé une formation de bijoutier. Il ouvrira rapidement son propre studio photo, et se démarquera de son prédécesseur Seydou Keita, adepte des portraits de riches fonctionnaires, en photographiant les classes moyennes de Bamako.

On le surnommait « l’œil de Bamako ». Et pour cause, ce photographe a documenté la vie de son pays, et plus particulièrement de cette ville, notamment dans les années 1960 et 1970. Son œuvre figure donc comme un important témoignage de toute une période. Parce que son truc, c’était surtout de capturer des images de la jeunesse, de ceux qui vivent, sourient, sans forcément se faire du souci. Plus tard dans sa carrière, il s’adonnera à la photographie de dos féminins, très marquante dans son œuvre. Bref, on te laisse faire un tour de ses chefs d’œuvres en quelques images.

Vue de dos malick sidibé malick sidibé malick sidibé malick sidibé malick sidibé malick sidibé