Urbex et société : les meilleures photos de 2015

mike brodie photo

Urbex et société : les meilleures photos de 2015 avec Jeisson Martin, Mike Brodie, Jean-Yves Donati…

Chez Open Minded, on aime l’art au sens large, et particulièrement la photo. Tout au long de l’année qui vient de s’achever, on t’a donc partagé nos plus gros kiffs photographiques (et c’est pas près de s’arrêter), en s’intéressant à des artistes actuels ou non, mais qui auront eu en tout cas pour point commun de nous avoir marqués par leur talent et l’originalité de leurs travaux. Bref, comme 2015 c’est fini, on s’est dit que ça te ferait plaisir de revoir les images dont on a parlé que tu as le plus appréciées. Aujourd’hui, on se penche sur les catégories urbex et société pour se remémorer les meilleures photos de 2015.

Côté urbex et street photography tout d’abord, on sait que tu as pas mal phasé sur les images Instagram prises par l’Allemand Jeisson Martin.

Un autre petit explorateur épris de visites incongrues dans des lieux abandonnés, c’est Luke Spencer, qui nous emmenait à la découverte des ruines du domaine de Pablo Escobar.

urbex pablo escobar

On a voyagé jusqu’en Australie avec Tim Frawley et ses photos d’usines désaffectées. On se les remate ?

tim frawley urbex

Autre explorateur urbain, Ciaran Fahaye partait à la conquête d’une piscine abandonnée près de Berlin. Incroyable.

meilleures photos de 2015

Toujours dans le milieu urbain et des lieux insolites mais pas forcément abandonnés, Jean-Yves Donati s’est amusé, amoureux de street art qu’il est, à monter sur les toits de Paris pour y capturer des panoramiques de graffitis avec des vues impressionnantes sur la capitale.

jean yves donati rooftop graffiti paris

Allez, maintenant on passe à un autre continent, dans un univers différent, bref : changement radical. On fait un tour dans les bas-fonds de New York, capturés par l’objectif du serbe Boogie. Et c’est par ici.

boogie new york photo

Partons du côté sociétal de la force, désormais. La culture club nous passionne, et on est pas les seuls. Philippe Loparelli a photographié pendant près de dix ans la génération électronique. Des images qui font raver.

philippe loparelli rave

Teddy Fitzhugh a aussi écumé les clubs pendant un bon paquet d’années et y a pris plein de photos. Sept ans passés à faire la teuf, ça fait pas mal de souvenirs…ou pas.

Teddy Fitzhugh

Toujours de la musique plein la tête, mais dans un genre un peu différent, on s’est intéressés au mouvement skinhead, avec les images prises par Derek Ridgers.

ridgers skinheads

Enfin, on termine ce petit retour en 2015 avec la série qui a eu le plus de succès auprès de toi, cher narvalo de lecteur que tu es. Et il s’agit de celle sur Mike Brodie, aka le vagabond moderne.

mike brodie meilleures photos de 2015

Une erreur dans l’article ? Proposez-nous une correction.