Revenir au contenu

Offre à pourvoir : testeur de godemichés?

gode

L’offre du siècle : 1350 E pour tester de godemichés

En mars 2014, on découvrait (avec stupéfaction) le métier de « testeur de sex-toys » pour 39 000 dollars par an. Désormais, vous pourrez devenir testeur(euse) de godemichés en Belgique, pour 1350 euros net par mois. Si si, on vous assure. 

C’est le site de vente de sextoys belge Soft Love qui propose ce job un peu spécial (pour lutter activement contre le chômage, on imagine). Elle offre aux femmes en recherche d’emploi la chance de devenir testeuse de sex-toys . « Près de la moitié de son temps de travail sera certainement consacré à évaluer sensoriellement ces produits destinés à la consommation intime. Elle devra alors rédiger des rapports détaillés et comparer les produits testés à ceux qui existent sur le marché », explique Nicolas Bustin, cofondateur de Soft Love. Oui « sensoriellement », c’est le mot.

Chaque testeuse reçoit une douzaine de godemichés à tester chaque mois, ce qui fait environ un tous les deux jours. Elle a également la possibilité de tester des bougies, huiles de massage, lingerie, lubrifiants, anneaux péniens ect …

godemichés

Considéré comme un travail à part entière, dans la fiche de poste, il est également précisé que « la fonction ne nécessite ni diplôme ni formation. La jeune femme devra par contre être dynamique, motivée, ouverte à la nouveauté et devra aimer les plaisirs intimes. Une bonne condition physique est également requise. Le salaire est de 1350 euros net/mois, avec un treizième mois, un ordinateur portable, un smartphone et les frais de déplacement remboursés. A noter que les horaires sont « flexibles« .

Une activité très en vogue puisque cette dernière a déjà reçu plus de 250 candidatures mais il est encore possible de postuler en envoyant CV et lettre de motivation à job@softlove.be. A noter toutefois que ce métier n’a rien de nouveau puisqu’en Amérique il existe déjà, mais avec un salaire bien plus supérieur : 31 000 euros par an.

« Qui qué chaud ? »