Le street art aux racines sud-américaines d’INTI

inti fresque

Les fresques urbaines du street artiste INTI, entre tradition et modernité

Inti Castro, plus connu sous le nom qu’il associe à ses fresques urbaines, INTI, est un artiste chilien dont les œuvres, peintes, sont respectées dans le monde entier.

Une vielle photo polaroïd qui traîne dans votre grenier depuis 10 ans, une tache d’encre sur un mur, votre danse de la victoire, votre poubelle ou votre dressing… l’art est partout, tout le temps, et vous n’en avez parfois même pas conscience. Mais si vous n’avez jamais réussi à tirer parti de tout ce potentiel – et Dieu sait qu’il est impressionnant – d’autres y arrivent, et même très bien. Vous ne les connaissez pas ou vous en avez vaguement entendu parler, dans les deux cas, Open Minded est là pour que vous restiez à la page, et que vous deveniez l’expert en art que tout le monde s’arrache. Aujourd’hui on se penche sur le street artiste chilien INTI.

INTI est un street artiste qui a su s’exporter un peu partout dans le monde. Né au cœur des 80s à Santiago, capitale du Chili, Inti Castro a commencé à se faire la main en peignant dès l’âge de 14 ans les murs de sa ville natale. La majorité de ses œuvres sont présentées sous forme de fresques immenses, essentiellement peintes sur des pans de murs d’immeubles. Aujourd’hui reconnu en Amérique du Sud, mais également aux États-Unis et en Europe pour son art, ses œuvres s’exposent même dans les galeries les plus prestigieuses dédiées au street art. Dessinant des personnages immédiatement identifiables de par leur style graphique particulier, arborant des visages souvent blafards ou masqués, INTI s’inspire aussi énormément de la symbolique et des motifs sud-américains dans ses travaux, à l’image du muralisme mexicain et de la culture chilienne, les marquant de sa patte par une prédominance de couleurs chaudes aux tons orangés.

À LIRE :   Avec les illustrations de Nikki Peck, il n’y a rien de mal à être une vilaine fille (bien au contraire)
inti fresque inti fresque inti fresque

Sa dernière fresque, peinte il y a quelques jours seulement, évoque sans doute la Santa Muerte, l’équivalent de la Toussaint au Mexique.

inti fresque
Publicités