Vas chercher ton Happy Meal chez Mc Jezus

McJeebus

Au nom du père, du fils et du McJezus !

MacJezus, le premier fast food où tu commandes ton burger sous un fond de religion. L’endroit a ouvert à Amsterdam, déjà un phénomène de sous culture (narvalo tu nous connais) tentant d’apporter une réponse, une alternative à l’individualisme et au localisme. Pour assumer des proportions divines, le projet veut combiner la production de masse avec la culture de masse en incluant tous les objets et symboles représentant l’iconographie de la religion chrétienne. Une grande corporation comme McJezus ne laisse rien au hasard en prenant des décisions réfléchis ainsi qu’adéquates au contexte.

McJezus2-965x644

Sur un angle esthétique tout semble à la perfection, les visuels étant beaux et bien travaillés, mais derrière cet aspect-là se cache un aspect pervers et superficiel où la réalité est nourrit par des besoins primitifs. Leur site est carrément dingue car au-delà de cette approche hyper soignée avec les réponses au désir des clients à savoir le côté pratique, un bon service, de la propreté et de la délicieuse nourriture évidemment.

2357543786_ee8dbae64a_z

 

Dans les avantages, il propose une Wifi gratuite dans chacun de leur établissement ce qui n’a rien d’exceptionnel mais là où ils se foutent ouvertement de la gueule des gens, c’est dans leur système de réservation et de fêtes. Ils prétendent leur endroit pratique pour les mamans, drôle pour les enfants et tout aussi drôle pour… les pédophiles. Autant dire qu’ils n’ont pas peur de faire de l’humour noir et de laisser tes chérubins avec un malade mental ! Ils se « rattrapent » en te disant qu’après au McJezus, de toute façon, tu peux prier, et sur les genoux de Jésus en plus.

À LIRE :   Les logements insolites à travers le monde
mcjezus

Ce business est basé sur l’énergie et la détermination de ses employés, si vous vous sentez de travailler dans un fast-food avec une ambiance funky, bien que le cadre est supposé être religieux, ils ont bien tourné l’image du Christ en dérision pour intégrer son nom et son image dans un menu de burgers. Certains risquent de prendre ce sujet au sérieux alors qu’au final, cette parodie est une idée commerciale pour attirer des gens dans la nouvelle église du burger. Tu n’auras pas une ostie dans la bouche mais ce n’est pas grave, des frites sont là pour le remplacer !

Publicités