Les punks de New-York avaient la belle vie dans les 70’s

 

punk newyotk

Deux livres nous plongent dans l’univers des punks à New-Yorks dans les 70’s

Que tu sois né avec ton mac sur les genoux ou que, pour toi, tablette rime encore avec chocolat, tu ne peux nier la qualité de l’ultra-connectivité quant à la profusion de l’information. Sonneries, vibrations et pépiements sont autant de nouveaux bruits qui te préviennent que sur la planète web, ça balance, ça se bouscule, et ça tourne plus vite que dans une cour de lycée. Ne reste pas sur ton canapé les bras croisés à te lamenter de ne pas être informé du dernier kilo de je-sais-même-pas-qui, ou du clash twittos sur l’efficacité d’une quenelle; on s’en charge pour que tu restes à la page. Le web en deviendrait presque plus ouvert que ton esprit.

punk

Aujourd’hui, nous avons les hipsters en Stan Smith, les cagoles en leggings et les rockeurs en chemise à carreaux – on s’y ferait presque. Puis, au détour d’Internet, on tombe sur des photos vintage des années 70 qui montrent ô combien les punks de New-York avaient du style, de la présence et un look indéniable – bref, une véritable identité qui n’a – presque – pas pris une ride en près de 50 ans. On sait, ça ne vous rajeunit pas.

À LIRE :   De la dentelle sur la peau avec Henna ⊙ Vagabond.

punk A

Récemment, deux livres Playground : Growing Up in the New York Underground et White Trash – le premier écrit par Paul Zone, ancien rockeur , le deuxième par Christopher Makos, photographe de renom – retracent le parcours de plusieurs punks célèbres des années 70 à New-York, de leur quotidien en passant par le passage presque inévitable de la scène et de ses backstages qui ont souvent rimé avec drogue et rock’n’roll.

punk livre

Dans les deux ouvrages, le récit de ces punks d’antan est agrémenté de photos qui nous plongent encore un peu plus dans leur univers vintage à souhait pour le XXIème siècle mais qui respire la vie, le plaisir et surtout la liberté sans oublier la musique sans qui les punks ne le seraient pas vraiment.

Pour les passionnés, le premier livre est disponible ici et le second ici. On vous laisse avec quelques clichés tirés de ces deux ouvrages – et on parie que vous allez en reconnaître quelques-uns !

blondie


bowie
punk newyrk