Les graff photoréalistes d’Anders Gjennestad alias STRØK

anders-gjennestad-boy-wall

Anders Gjennestad alias STRØK et ses graffitis photoréalistes

Anders Gjennestad alias Strøk, est un artiste norvégien basé à Berlin. Connut pour ses pochoirs photoréalistes, il expose son travail entre les murs des galeries ceux des villes.

anders-gjennestad-women-wall

Anders Gjennestad a 33 ans, et vient de Arendal en Norvège. Artiste autodidacte, il vit aujourd’hui dans un studio berlinois, entouré de nombreux autres artistes. Contrairement aux œuvres qu’il expose en galeries, les œuvres rurales sont rarement signées. Authentifier ses graff n’est pas une priorité pour lui, qui préfère faire passer une émotion à travers son travail plutôt que de faire apparaître son nom. Cette discrétion se fait aussi ressentir dans le choix de ses spots de création. Il fait partit de ces artistes urbains qui travaillent dans la rue pour les surfaces qu’elle offre, et non pour le principe de se montrer. Il favorise un petit espace dans lequel il peut travailler au calme sans prendre de risque plutôt que des lieux à forts trafics où ses œuvres auraient plus de visibilité.

À LIRE :   La pub compréhensible de la semaine - Lacoste
anders-gjennestad-women-berlin

Anders Gjennestad ne quitte jamais son appareil photo. Chaque pochoir qu’il réalise est travaillé à partir de ses propres photographies. Avant d’obtenir le résultat photoréaliste pour lequel l’artiste est connu, il doit passer par un travail long et précis, à commencer par couper chaque couche du pochoir puis les planifier soigneusement afin de recréer la photographie avec précision sur de nouvelles surfaces. Il favorise le noir, le blanc et surtout le gris qui selon lui donnent un rendu plus esthétique, plus sobre et se rapproche plus de la photographie. Ces tons permettent également à l’artiste d’avoir une matière différente et de mieux travailler sur le relief.

anders-gjennestad-memorie-urbane-street-art-festival

Au printemps dernier, l’artiste autodidacte s’est fait remarquer lors de la troisième édition du Memorie Urbane Street Art Festival en Italie. Anders Gjennestad a réalisé une série de pochoirs à l’effet d’optique impressionnant dont une œuvre sur le mur d’une cours d’école. Plus récemment, c’est sur la programmation du NuArt Festival qu’on a vu apparaître son nom.

anders-gjennestad-nuart-festival anders-gjennestad-wall