Spatule Man, salade tomate oignon

Spatulement prend la pose

Spatule Man, ou le super pouvoir des recettes de cuisine

Mélanger vidéo délirantes et cuisine sur le web ? C’est ce que réalise depuis 2 ans un personnage tout aussi fou, qui se nomme Spatule Man. Open Minded a rencontré ce narvalo de la cuisine afin d’en apprendre un peu plus.

Pourquoi avoir décidé de t’appeler Spatule Man ?

« Spatule Man » parce qu’à l’époque j’étais étudiant et j’avais pas mal de conquêtes et après quelques minutes de réflexion avec mon associé Guillaume, nous avons eu l’idée de « L’homme à la Spatule »

Pourquoi t’es-tu lancé dans la réalisation de vidéos sur le web ?

Guillaume voulait faire de la vidéo et moi j’avais un rêve secret, celui de faire du théâtre, alors un jour on s’est dit qu’on allait essayer de faire un mixte de tout ça avec une passion qui nous est commune : la cuisine. De là sont nées les « Web séries ». L’autre raison c’est qu’on ne savait rien faire d’autres (rire)

D’où te vient cette passion pour la cuisine ?

Plus jeune j’ai vite compris que si je voulais plaire à beaucoup de filles il fallait que je sache cuisiner ! (rire)

As-tu déjà raté une recette lors d’un tournage ?

Oui, un jour, en voulant mettre du sel dans une préparation tout le sel de la salière est tombé dedans. Je n’ai rien dit et nous avons quand même servi le plat.

Peux-tu nous raconter ton parcours ?

Je suis issu d’une formation CAP cuisine ; BEP Cuisine ;  Bac Techno ; BTS et d’un Master Hôtellerie-Restauration.Lors de mon BTS j’ai rencontré Guillaume, mon associé, et un véritable coup de foudre s’est produit entre nous.En 2008, nous avons créé le personnage de « L’homme à la Spatule ». Nous voulions cassé le côté soporifique et compliqué des émissions de cuisine en transmettant notre savoir et notre savoir-faire de manière décalée, décontractée, originale et surtout dans la bonne humeur.On avait surtout très envie de gagner un max de pognon (rire).

spatuleman posey

En 2011 « L’homme à la Spatule » est devenu « Spatule Prod’ agence de communication et conseil culinaire ».

La répartition de nos missions au sein de l’entreprise s’est faite très naturellement. Guillaume s’occupe de la partie vidéo, communication et gestion, comme il est moins beau que moi on évite de le montrer (rire) ! Pour ma part je consacre la majorité de mon temps à créer de nouvelles recettes, à cuisiner et à animer.

Depuis cette année tu animes également une émission sur Télé Toulouse, comment vis-tu cette réussite ?

Télé Toulouse c’est fini pour moi mais j’en garde un excellent souvenir. Maintenant, j’anime « Les défis du Chef » dans l’émission « MCS Bien être » de Jean Michel Cohen (Canalsat) . Le concept est simple, je dois réaliser chaque semaine, une recette équilibrée, light et facile à reproduire.
Tout ce qui m’arrive depuis 2008 c’est principalement du bonheur et une aventure très enrichissante tant sur le plan humain que professionnel.

As-tu l’ambition de lancer, un jour prochain, une émission sur une grande chaine ou de juste continuer à t’amuser sur le web ?

Les Web séries ça fait un moment que j’en tourne moins, à contrario des émissions Tv. De là à lancer mon émission Tv, je ne sais pas, je laisse faire le temps, j’ai confiance.

Malgré le côté décalé de tes vidéos, tu réalises des recettes simples,  accessibles à tous, est-ce de là que vient ton succès ?

Oui je pense que mon succès vient du fait que je pense aux personnes qui vont reproduire les recettes. En effet, à l’inverse de ce qu’il se fait actuellement, je donne toutes les clés au public pour réaliser de la bonne cuisine très simplement en s’amusant et en prenant du plaisir.

Tu as été à l’étranger pour tes vidéos afin de faire découvrir la cuisine locale, pourquoi l’avoir fait ?

La gastronomie Française fait partie du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Il est très important que nous puissions, autant que possible, la représenter dans d’autres pays. Nous avons la chance d’avoir une vraie culture gastronomique, il faut la faire partager et la faire découvrir. De plus, les autres cultures sont une source d’inspiration pour moi comme nous pouvons l’être pour eux.

Comment imagines-tu un Narvalo Burger ?

J’imagine le Narvalo Burger décalé, différent, original, 100% naturel (que des produits frais et de saisons), bon et très attirant, à l’image de Guillaume et moi quoi’ (rire)

Es-tu Open Minded ?

Oui, je pense être « Open Minded », je m’intéresse beaucoup à tout ce qui m’entoure et m’en inspire dans la réalisation de mes recettes et dans la scénarisation de mes « Show Culinaires ».Je pense que pour intéresser le publique et toucher une plus grande cible il faut s’imprégner de ce qui nous entoure et savoir l’adapter à notre cœur de métier.En effet, ce qui fait la réussite de Spatule de Prod’, ce sont les personnes qui nous accompagnent au quotidien et notre capacité à nous adapter et à avoir l’esprit ouvert à toute proposition.

spatuleman glace