L’application Yo Bitch ! de Aaron Paul

bitch

YO BITCH ! JESSE PINKMAN IS BACK.

Que tu sois né avec ton mac sur les genoux ou que, pour toi, tablette rime encore avec chocolat, tu ne peux nier la qualité de l’ultra-connectivité quant à la profusion de l’information. Sonneries, vibrations et pépiements sont autant de nouveaux bruits qui te préviennent que sur la planète web, ça balance, ça se bouscule, et ça tourne plus vite que dans une cour de lycée. Ne reste pas sur ton canapé les bras croisés à te lamenter de ne pas être informé du dernier kilo de je-sais-même-pas-qui, ou du clash twittos sur l’efficacité d’une quenelle; on s’en charge pour que tu restes à la page. Le web en deviendrait presque plus ouvert que ton esprit.

(Attention, cet article peut contenir des spoilers si vous n’avez TOUJOURS pas regarder la série Breaking Bad) 

Quand j’ai fini la série Breaking Bad, j’étais en deuil – et pas seulement parce Mr White meurt, non, j’étais en deuil parce que l’une des meilleures séries du monde venait de se terminer sous mes yeux, me laissant là, le coeur meurtri.

Je suis tombée amoureuse de Jesse Pinkman environ 12 minutes 36 après sa première apparition à l’écran et j’ai vécu une extraordinaire histoire d’amour avec lui. Alors, imaginez ma surprise, ma stupeur, mes tremblements de joie quand j’ai lu qu’Aaron Paul– aka Jesse – sortait son application baptisée Yo Bitch.

À LIRE :   YO - l'application absurde de l'année

jesse pinkman

Bon, l’inutilité de cette application n’est plus à prouver mais peu importe puisqu’elle nous replonge dans l’univers de Breaking Bad et Dieu sait ô combien Walther White et Jesse manquent à leurs fans, aux vrais, à ceux qui savent.

Le principe de l’application est très simple. Tu choisis l’une des quatre versions de  Yo Bitch – la punchline la plus regrettée du web- proposée et tu l’envoies à tes potes/ ta meuf/ ton cousin, avec le terrible sentiment de nostalgie qui t’emplit mais qui te rapproche un peu de Jesse Pinkman, cette racaille au coeur tendre.

L’appli Yo Bitch verra le jour sur ton smartphone dès janvier 2015 pour commencer l’année en beauté. En attendant, il nous reste l’espoir ultime de revoir Jesse Pinkman et Walter White dans un épisode du spin-off Better Call Saul, l’avocat qui sauve les deux camarades de toutes leurs galères, toujours.

yo bitch breaking bad