On te fait rater ton entretien !

7-conseils-rater-entretien-embauche

Open Minded te donne 7 conseils pour être sur de rater ton entretien !

C’est pas que tu n’aimes pas Pôle Emploi – c’est d’ailleurs l’endroit hype où tu passes toutes tes après-midi ces temps-çi – mais ta famille te pousse à chercher un boulot. L’énergie du y’en-a-marre et du laissez-moi-tranquille t’a donné des ailes et tu as envoyé une centaine de candidatures.

Aujourd’hui est un jour nouveau, tu as décroché un entretien d’embauche ! Ton porte monnaie est vide et ton frigo aussi, mais heureusement ta mère a dépensé une petite fortune dans un costard qui dira : « Embauchez-moi »  à ta place.

L’entretien d’embauche ou un jeu de séduction professionnel où tu dois montrer tes meilleurs atouts, Open Minded te fait la liste non exhaustive des 7 choses à faire si tu veux rater ton entretien.
7-conseils-rater-entretien-embauche

1) Arriver en retard :

Il est 10h15 du matin et tu arrives avec 15 minutes de retard. Ton nouveau costard est trempé de sueur et ton parfum naturel est un mélange d’eau-de-toilette et de transpiration. Et oui, tu as dû courir comme un dégénéré dans toutes les rues de Paris, ton smartphone à bout de bras et l’application Plan aux aguets. Tu étais peut être LA star du Pôle Emploi, mais ici c’est terminé, 12% des recruteurs n’acceptent aucun retard,
la sentence est tombée – bref tu as tout gagné, dès que tu passes le pas de la porte tu es viré avant même d’avoir commencé.

2) Tu as opté pour un style aguicheur :

La première impression est toujours la meilleure – cette règle fait partie intégrante du code d’honneur du recruteur – que tu le veuilles ou non. Dès le premier regard, tu as intérêt à taper dans l’oeil de ton employeur et y mettre les formes – mais pas de la mauvaise manière. Ce matin, tu as opté pour un décoleté insolant. Durant l’entretien, l’employeur remarquera forcément tes atouts, mais pas ceux de ton CV. Ceci dit il te feront peut être une petite place au sein de l’entreprisesous le bureau.

7-conseils-rater-entretien-embauche

3) Etre pédant :

Tes précédentes expériences t’ont fait devenir un dieu dans ton domaine, c’est en tout cas ce que disait ton ancien employeur chez SWAG Entreprise avant de te faire remballer tes affaires. En entretien, tu veux faire comprendre que tu es l’HOMME de la situation, celui qui va relever le niveau de cette entreprise – et peut être même la sauver. Mais le recruteur en face de toi n’a pas vraiment l’air de le savoir, est-ce qu’il a bien regardé ton CV ? Fais en tes montagnes, et la chute sera brutale. Un peu d’assurance c’est bien seulement si tu veux te faire embaucher, la pédanterie c’est mieux si tu veux te faire dégager.

4) Ne pas connaitre l’entreprise :

Avant de décrocher cet entretien, tu as envoyé des dizaines de candidatures à des dizaines d’entreprises. A force, tu es devenu un pro de la lettre de motivation et de la formule à rallonge, le problème c’est que tu as perdu le compte et que tu ne sais même plus pour quoi tu as postulé. Ton entretien est à dix heures et tu es encore en train de te demander si cette entreprise est dans l’aéronautique ou l’informatique ! A l’heure d’internet et des smartphones, le recruteur se dira que vraiment tu as vraiment fait des efforts pour rater ton entretien !

7-conseils-rater-entretien-embauche

5) Etre trop insistant sur les congés :

Ton porte monnaie troué, cette année tu n’as pas pu partir en vacances et les Bahamas te manquent ! Mais tu le sais, tu vas te refaire peau neuve grâce à ton nouveau compte en banque sponsorisé par ton employeur. Tu as de la chance, ce recruteur-là était sympa et au bout de la 5ème question sur tes congés, il t’en a offert des anticipées – qui commençaient par la porte !

6) Gonfler son CV :

Tu es plutôt doué pour gonfler tes compétences – et c’est pas la fille d’hier soir qui dira l’inverse. Sur ton CV, tu es twentylingue et tu sais magner le Cloud – mais qui sait faire ça sérieusement ? Que ce soit à cause « d’un stylo qui a dérapé » ou « d’une case mal cochée » – mais oui, mais oui : tu risques de te faire tester et ton maniement de la langue, qui t’a servit à convaincre la fille de la nuit dernière, ne risque pas de faire le même effet.

7) Mater la femme du patron :

La femme du patron vient de passer voir son mari, tu es admiratif : elle, au moins, sait montrer ses atouts. Chose que visiblement tu n’as pas du tout réussi à faire. Alors que tu avais les yeux rivés sur son derrière, on t’a bien gentiment foutu deux coups de pieds au cul, direction la porte. On a vu que c’était la meilleure raison de tuer son patron, mais pas forcément le meilleur plan pour rater son entretien – tu repars sans emploi et le cul bien amoché, alors que tu aurais juste pu arriver en retard !

Grâce à la rédac’ d’Open Minded, te voilà sans emploi – et tu as tout le temps nécessaire pour relire tous nos articles !

entretien d'embauche 6