Miguel Chevalier sait jouer avec les lumières comme personne

miguel 2

Parce que Miguel Chevalier est le seul mec qu’on prend pas pour un fou, avec des tapis magiques.

Aujourd’hui, c’est Halloween et Internet ne parle que de ça. On bouffe du marronnier sur marronnier dans tous les médias du monde et on en oublie qu’il y a des vrais artistes qui font des choses mieux qu’éventrer des citrouilles, comme Miguel Chevalier, véritable dieu de l’art visuel.

En mai dernier, on vous parlait déjà de lui et de son talent incroyable en matière de projection de lumières et d’images avec ses différents projets à te couper le souffle-et la vue. En août dernier, il a récidivé en Italie, au Castel del Monte, un château qui date du XII ème siècle, très connu dans le monde de l’architecture pour sa configuration octogonale.

carpet

Après avoir conquis des dizaines de spots dans le monde entier – Abu Dhabi, Corée, Mexique, Paris- cet artiste mexicain passionné d’art numérique a jeté son dévolu sur cette bâtisse pour faire découvrir son nouveau projet, baptisé Magic Carpets.

Sur le sol de la Cour du Castel, il a projeté une lumière-image « qui revisite par le biais de l’art numérique la tradition de la mosaïque très présente en Italie. »

Pour le reste, je vous laisse avec Miguel Chevalier qui explique son Art mieux que personne : « Des tableaux de méga mosaïques/pixels noirs et blancs instables glissent progressivement vers des spirales de couleurs vives et saturées qui tourbillonnent et exécutent de véritables chorégraphies sur la musique de Jacopo Baboni Schilingi.

Lors des déplacements des spectateurs, des perturbations dans la trajectoire de ces entrelacs se créent sous leurs pieds. Ce monde de couleurs et de formes en mouvement, tel le jeu d’un kaléidoscope géant, nous entraine dans un voyage imaginaire et poétique. Cette création nous plonge dans l’univers magique des fêtes du Moyen-Age et des Contes des Mille et Une Nuits. »

En regardant ses oeuvres, le LSD que tu n’as jamais pris fait effet et tu pars dans un trip planant, entre lumière, art et images du futur. La preuve en photos. Bon voyage !

casteeel
magic carpet
miguel 4  miguel